Vidéos à la une
Le maire de la commune de Saint-Denis-sur-Sarthon, qui avait été cité comme la source confirmant la mort de l'industriel Martin Bouygues, a expliqué sur BFM qu'il s'agissait d'une confusion de nom. "Le journaliste m'a dit 'M. Martin est décédé', j'ai dit oui", raconte-t-il, expliquant qu'un homme qu'il connaissait bien, mais qui n'avait rien à voir avec l'industriel, avait effectivement trouvé la mort ce samedi matin. "Je suis très surpris, je ne savais pas qu'on parlait de Martin Bouygues", ajoute-t-il. "Il y a une erreur phénoménale. (...) En réalité je me suis fait piéger".
Publicité