Vidéos à la une
Il y a deux semaines, le compositeur Ludivico Enaudi s'est rendu en Arctique à bord du navire de Greenpeace. Il y a installé son piano et il a...
Vidéos à la une
À Varsovie, des militants de Greenpeace ont accroché une banderole sur le ministère de l'Écologie pour s'opposer à un plan d'abattage d'arbres dans la forêt de Bialowieza. Il s'agit de la plus ancienne forêt primaire d'Europe. Quelque 20.000 espèces d'animaux y vivent. Un plan prévoit de quintupler l'abattage des arbres dans cette forêt pour lutter contre une invasion d'insectes.
Vidéos à la une
Les militants de Greenpeace ont bloqué à Bruxelles l'entrée du bâtiment qui accueille les négociations commerciales entre Européens et Américains. L'enjeu pour l'Union et les États-Unis est de parvenir à un accord qui pourrait rapporter jusqu'à 119 milliards d'euro par an à l'économie européenne. Mais pour la directrice adjointe de Greenpeace, ce traité transatlantique dépasse la simple question du commerce. Selon Saskia Richartz ce document " menace la démocratie, notre environnement, les normes sociales et les conditions de travail. C'est en fait une question de transfert de pouvoir des citoyens vers le business ". Malgré ce blocage, les deux délégations ont pu commencer ce 12e cycle de négociation. Les débats se poursuivront jusqu'à vendredi. Les deux parties espèrent parvenir à un accord d'ici la fin de l'année.
Vidéos à la une
13 militants de Greenpeace ont été placés en garde à vue en France, après avoir bloqué pendant plusieurs heures un camion transportant le couvercle de la cuve de l'EPR de Flamanville. Certains se sont enchaînés au camion en stationnement près de Caen. Greenpeace dénonce le manque de sûreté de ce couvercle destiné au réacteur nucléaire en construction. Avec AFP
Vidéos à la une
Un immense signe de la paix a été formé sur une colline de l'île grecque de Lesbos avec les gilets de sauvetage de milliers de migrants ayant traversé l'an dernier la mer Égée, au péril de leur vie, dans l'espoir d'une vie meilleure en Europe. L'opération a été menée par Médecins sans frontières et Greenpeace.
Vidéos à la une
L'attente est loin d'être terminée pour les millions de fans de Game of Thrones, puisque la saison 6 ne sera pas diffusée avant le printemps....
Vidéos à la une
Après une réunion des ONG à l'Élysée ce samedi, le directeur général de Greenpeace France s'est dit "inquiet" du climat dans lequel allait commencer la COP 21. "On comprend les enjeux sécuritaires après les attentats à Paris mais on ne comprend pas la mise sous assignation à résidence d'une vingtaine de militants environnementaux", a déclaré Jean-François Julliard. "Le Président s'est engagé à examiner cela", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
L'enregistrement de Greenpeace en tant que société a été annulé dans un Etat indien, ce qui remet en cause son droit de travailler sur l'ensemble du territoire. Greenpeace est à couteaux tirés avec le gouvernement nationaliste de Narendra Modi. Elle lui reproche les dommages environnementaux causés par la grande dépendance du pays au charbon, la déforestation et les projets nucléaires. En avril, le gouvernement avait déjà gelé les avoirs bancaires de l'ONG environnementale. Avec AFP
Vidéos à la une
Invité de LCI Matin, à quelques semaines de la COP 21, le directeur général de l'association Greenpeace France Jean-François Julliard a évoqué le modèle danois qui essaie de sortir des énergies fossiles. "L'industrie éolienne du Danemark a une longueur d'avance sur bien d'autres pays", a-t-il estimé.
Vidéos à la une
Des activistes de Greenpeace ont bloqué le port américain de Seattle et un bateau de la compagnie pétrolière Shell en partance pour un forage...
Vidéos à la une
Washington vient de donner le feu vert à Shell pour faire des forages dans l'Océan Arctique, au large de l'Alaska. Le groupe pétrolier anglo-neerlandais compte creuser jusqu'à six puits jusqu'à 40 mètres de profondeur dans la mer de Chukchi. Deux navires sont mobilisés. Ils pourront servir de 'puits de soulagement' en cas d'urgence. Cette décision du Département de l'intérieur a provoqué la colère des associations de défense de l'environnement. Début avril, la plateforme pétrolière Polar Pioneer a été interceptée par Greenpeace dans le Pacifique alors qu'elle était remorquée vers Seattle. Shell comptait louer la plateforme pour son projet en Alaska. Laura Kenyon, représentante de Greenpeace : 'Le gouvernement américain a admis lui-même que le risque de marée noire est de 75 % en cas de forage dans la mer de Chukchi, pourtant l'administration Obama a quand même donné le feu vert à Shell pour aller forer dans l'Arctique'. Selon les géologues, l'Océan arctique pourrait contenir près de 20 % des réserves mondiales non-explorées de pétrole et de gaz, soit une estimation de près de 34 milliards de barils dans ces eaux. Or l'Arctique est un environnement très sensible, de par son climat et sa faune. Et les populations autochtones dépendent des ressources naturelles locales. À Barrow, la ville la plus au nord de l'État d'Alaska, où la mer gèle pendant plus de 8 mois, les locaux, les Inupiaq, vivent notamment de la chasse à la baleine. Tous s'opposent aux forages qu'ils estiment trop risqués. Rosemary Ahtuangaruak, habitante de Barrow : 'Il ne faudrait pas beaucoup de glace pour boucher les tuyaux qui vont aspirer le pétrole. Le métal devient plus fragile, cassant, dans notre environnement. Quand il fait très froid les choses cassent très facilement. Et les baleines sont très sensibles. Leurs sens sont incroyablement développés et elles peuvent détecter les polluants dans l'eau et éviter les zones qui sont contaminées (et disparaître pendant des mois)'. En 2012, Shell avait procédé à des premiers forages en Alaska. Mais après quelques mois, le groupe avait été contraint de stopper suite à des problèmes avec l'un de ses bateaux. La compagnie pétrolière avait fini par devoir évacuer la plateforme Kulluk. Des soucis qui font dire aux écologistes que Shell ne possède pas, aujourd'hui, la technologie nécessaire pour mener à bien son projet, de manière totalement sûre pour l'environnement.
Vidéos à la une
Reconverti dans l'intelligence économique, l'ancien agent de la DGSE Thierry Lorho a présenté sur LCI son livre "Profession Caméléon" aux éditions Fayard. En 2004, l'homme est contacté pour "travailler" sur Greenpeace. Une affaire qui l'a conduit en prison.
Vidéos à la une
Six militants de l'organisation pour la sauvegarde de l'environnement occupent, depuis le début de la semaine, la plateforme Polar Pioneer. C'est là que, dans moins de 100 jours, le géant des hydrocarbures Shell prévoit de commencer à extraire du pétrole. Inacceptable pour Laura Kenyon. 'Alors que le gouvernement américain admet qu'il y a 75 % de chances d'assister à une fuite de pétrole en cas d'exploitation dans la mer des Tchouktches, l'administration Obama autorise Shell à forer près de l'Arctique', insiste la militante écologiste. Greenpeace veut alerter l'opinion publique sur les dangers d'une telle exploitation. Shell a de son côté fait savoir qu'il ne se laissera pas dicter son calendrier par une occupation illégale.
Vidéos à la une
LONDRES - 9 mars 2015 - Que fait ce jeune homme là-haut sur les toits du palais de Westminster? La question agite depuis dimanche la presse londonienne mais inquiète aussi la police. Dès samedi soir, les forces de l'ordre sont alertées : un individu se promène les mains dans les poches sur les toits du parlement britannique. Au pied de l'édifice, ambulances et pompiers ont pris place. Après huit heures de négociation, l'homme est arrêté. Âgé de 23 ans, originaire de Northampton, il ne dit rien de son mobile. Inculpé d'intrusion et de dégradation sur un site protégé, il a de nouveau rendez-vous lundi avec la justice. Son escapade nocturne s'ajoute à une liste bien fournie d'intrusions en tout genre : en 2008, des opposants à l'extension de l'aéroport d'Heathrow avaient investi les toits de Westminster. L'année suivante, des militants de Greenpeace faisaient de même.
Vidéos à la une
Dernière semaine de la conférence sur le climat au Pérou. Un objectif a été à nouveau débattu ce lundi, celui de limiter le réchauffement climatique à 2 C, pas plus. Mais selon un nouveau rapport sur la question, Etats-Unis, Chine, et Union Eropéenne vont dépasser ce chiffre et monter à 3 C. Le bon signal est venu dimanche des pays sud-américains : huit d'entre eux ont lancé une initiative forte pour lutter contre le réchauffement climatique : ils se sont engagés à reboiser vingt millions d'hectares de forêt dégradée et de terres agricoles. Objectif de cette conférence de Lima, ouvrir la voie à un accord définitif en 2015 sur les émissions de gaz à effet de serre. Greenpeace en a profité pour investir un site historique péruvien mondialement connu, celui des Géoglypes de Nazca. Wolfgang Sadik, de l'organisation Greenpeace : 'Nous pensons que ces lignes sont un symbole du changement climatique, car ici aussi dans le passé à une plus petite échelle le climat s'est réchauffé ; les Nazca et leur culture ont disparu à cause de ça'. Comment chaque pays va t-il s'engager, une responsabilité historique des pays riches va t-elle être décidée, seront les questions posées à Lima cette semaine.
Vidéos à la une
Les propriétaires des drones qui ont survolé 17 sites nucléaires à travers l'Hexagone depuis le mois d'octobre courent toujours. Une affaire jugée suffisamment préoccupante pour que l'Assemblée nationale se saisisse du dossier. L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), présidé par le député PS Jean-Yves Le Déaut, a ainsi organisé lundi une session d'auditions publiques. Parmi les invités, l'association Greeenpeace qui a commandé un rapport confidentiel sur le sujet. LCP a suivi les débats.
Vidéos Insolite
L'armée espagnole est rentrée en collision plusieurs fois avec des bateaux de Greenpeace !
Vidéos Insolite
Greenpeace avait installé une caméra GoPro au Parc national de Glacier pour filmer le magnifique panorama et ensuite réaliser une vidéo en time-lapse. La vidéo a pour but de dénoncer les projets pétroliers sur le site et d’expliquer comment les...
Vidéos à la une
Retour sur l'intrusion des activistes de Greenpeace dans l'enceinte de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), pour dénoncer le manque de sécurité de la plus vieille centrale nucléaire...
Vidéos à la une
Des militants de Greenpeace ont pénétré ce matin dans la centrale nucléaire de Fessenheim. Plusieurs banderoles "Stop risking Europe" ont été déployées pour dénoncer la menace nucléaire que...
Vidéos à la une
Paris et certainement François Hollande se sont réveillés dans un grand fracas ce mercredi matin. En cause, une action de Greenpeace devant les...
Société
A Paris, l'ONG Greenpeace a organisé ce mercredi matin une action choc visant à dénoncer la pollution énergétique. Des militants de l'organisation ont en effet déversé près de cinq tonnes de charbon devant l'Elysée.
Vidéos à la une
Les militants de l’organisation écologiste ont pris d’assaut de manière symbolique la statue de la liberté à Budapest. Des bannières jaunes pour dire non à l’agrandissement d’une...
Vidéos à la une
La justice russe commence à délivrer les visas de sortie aux membres d‘équipage d’un navire de Greenpeace arraisonné en septembre. Au moins 14 des 26 étrangers qui se trouvaient à bord de...
Vidéos à la une
La Russie met fin à presque toutes les poursuites contre les militants de Greenpeace. Moscou a également annoncé ce mercredi la révision de deux procès dont celui de Mikhaïl Khodorkovski,...
Vidéos à la une
Moins d’une semaine après la grâce accordée à l’opposant Russe Mikael Khodorkovski et aux membres du groupe Pussy Riot, la justice russe informe qu’elle renonce aux poursuites engagées...
Vidéos à la une
Les députés russes ont approuvé une loi d’amnistie qui pourrait profiter à environ 25.000 personnes, sur les 700.00 détenus du pays. Une amnistie habituelle chaque année, mais qui déçoit...
Vidéos à la une
Le Tribunal international du droit de la mer(TIDM) a ordonné ce vendredi à la Russie de libérer tous les militants de Greenpeace arrêtés le 18 septembre. Les juges de cette cour basée à...
Vidéos à la une
Elle s’appelle Ana Paula Maciel, elle est brésilienne. Elle arborait ce mercredi soir un large sourire et une feuille de papier sur laquelle figurait ce slogan immuable “sauvons...

Pages

Publicité