Vidéos à la une
Jean-Marie Le Guen a défendu mardi dans les Grandes Gueules l'idée d'une candidature de François Hollande pour l'élection présidentielle. "Il sera candidat", a-t-il dit prêt à "prendre le pari" qu'il sera réélu.
Vidéos à la une
Critique de la politique dans son livre "L'âme française", l'écrivain Denis Tillinac n'a pas manqué jeudi dans les Grandes Gueules d'étriller la classe politique. Emmanuel Macron? "Un produit marketing" à qui "succédera un nouveau produit le mois prochain". Hollande? Un président "élu sur une allergie de Sarkozy". La primaire à droite? "Un espèce de défilé de mode". Pourtant l'écrivain ira voter à la primaire, pour le candidat qui saura "prendre en compte que ce pays a une âme".
Vidéos à la une
Pour Luc Carvounas, sénateur PS invité des Grandes Gueules mercredi, le gouvernement n'a pas eu d'autre choix que d'utiliser le 49-3 pour faire adopter la loi Travail.
Vidéos à la une
Les Grandes Gueules sont revenues mercredi sur l'ouverture du procès LuxLeaks mardi au Luxembourg. Pour Fatima Aït Bounoua, le jugement des lanceurs d'alerte de ce scandale d'optimisation fiscale s'attaque aux mauvaises personnes.
Vidéos à la une
Le député PS Yann Galut a reconnu mercredi sur RMC que le slogan du mouvement de soutien à François Hollande, "Hé Oh la gauche" ne mettait pas en valeur l'initiative.
Vidéos à la une
La journaliste Gaël Tchakaloff est venue ce jeudi dans les Grandes Gueules présenter son livre "Lapins et Merveilles - 18 mois ferme avec Alain Juppé", dans lequel elle décrypte la personnalité du candidat à la primaire de la droite pour 2017.
Vidéos à la une
Le choix de François Hollande de commémorer pour la première fois la date du 19 mars, jour de la signature des accords d'Evian en 1962 qui ont mis fin à la guerre d'Algérie, divise. Les Grande Gueules ont recueilli ce vendredi le sentiment de deux auditeurs opposés sur cette polémique, entre volonté de passer à autre chose et plaie encore ouverte.
Vidéos à la une
Daniel Cohn-Bendit fustige l'absentéisme au Parlement européen. Invité des Grandes gueules sur RMC, il s'en est pris ouvertement à deux personnalités : Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Selon lui, ils préfèrent faire l'école buissonnière que d'être assidus aux séances du Parlement européen.
Vidéos à la une
Le député Les Républicains Alain Marsaud était chez les GG pour leur édition spéciale. Il met en cause la politique menée par la France au Moyen-Orient : " Il est temps que l'on tire un trait sur le Moyen Orient et qu'on rentre chez nous ".
Vidéos à la une
Aujourd'hui les Grandes Gueules ont abordé le sujet de la photo qui bouleverse l'Europe où l'on voit un petit enfant syrien retrouvé mort sur une plage turque. L'image a fait la une de nombreux journaux européens mais étrangement aucune en France. Etienne Liebig pense que la raison à cela n'est pas la pudeur mais bien l'influence du FN sur le pays. D'après lui, la presse française est frileuse et trouillarde et les signes d'humanité sont jugées anti-patriotiques par une certaine partie de l'opinion.
Vidéos à la une
Le mercredi c'est le jour du Conseil Des GG. Aujourd'hui dans "les affaires courantes", les membres du conseil ont donné leur avis sur les confidences de François Hollande qui a admis être allé "trop loin" en supprimant dans les premiers mois de son quinquennat la hausse de la TVA, projetée par Nicolas Sarkozy. Pour sa première apparition dans le Conseil, Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne, dit de cet aveu d'incompétence qu'il témoigne du pathétisme dont fait preuve le Gouvernement.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules ont évoqué la charte de laïcité que les parents d'élèves vont devoir signer pour la première fois à l'école. Celle-ci explicite en 15 articles les enjeux et le sens du principe de laïcité dans le cadre de l'école. Pascal Perri, notre Grande Gueule économiste parle de son cas personnel, lui qui a inscrit ses enfants dans un établissement privé catholique pour l'excellence et non l'aspect religieux. Ce dernier reproche aux écoles de mettre la religion en permanence au milieu du débat et estime que la sphère publique doit rester neutre sur cette question.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules sont revenues sur l'action des membres des Jeunesses socialistes qui ont pris à parti Manuel Valls lors du dîner de clôture des Universités d'été. Ces derniers se sont montrés hostiles à la volonté d'Emmanuel Macron de remettre en cause les 35 heures. Etienne Liebig n'est pas non plus d'accord avec les idées du ministre de l'Economie et avoue préférer Christiane Taubira, plus humaniste, parmi les membres du gouvernement. Aussi, notre grande gueule ne juge pas anormal qu'il y ait plusieurs tendances dans un même gouvernement.
Vidéos à la une
Clémentine Célarié, qui était l'invité du Grand oral des Grandes Gueules, s'est dites toujours fidèle à François Hollande qu'elle trouve touchant et sincère.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules sont revenus sur la proposition d'instaurer des cours de "morale civique" à l'école. Selon notre GG Fatima, professeur de français, le ministère de Education nationale veut tout imposer à l'école sauf l'essentiel, à savoir lire, écrire et compter. Cette dernière pousse donc un coup de gueule contre la ministre Najat Vallaud-Belkacem à qui elle reproche de ne pas savoir ce qu'est un élève de nos jours.
Vidéos à la une
Dans le Grand Oral Des GG du jour, c'est le sénateur Les Républicains des Hauts-de-Seine, Roger Karoutchi, que les Grandes Gueules ont reçu. Franck Tanguy a fait le reproche à notre invité de dénigrer les politiques. Aussi notre GG pense des sénateurs qu'ils compliquent et ralentissent la démocratie française, ce à quoi Roger Karoutchi présente comme seule alternative la dictature.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules sont revenus sur la journée du secours populaire qui a rassemblée 70 000 personnes à Paris lors d'un grand rassemblement pour les enfants qui ne sont pas partis en vacances cet été. Elina Dumont en a profité pour donner sa vision des associations. Cette dernière estime qu'on en attend trop de ces structures qui ont vocation à faire du business et à toucher un maximum de subventions. Notre GG souhaiterait d'ailleurs que la vérité éclate au grand jour.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules sont revenus sur la crise porcine qui continue de sévir en France. Notre GG Didier Giraud, agriculteur, reproche au ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, de ne pas gérer correctement la situation. En effet, il ne comprend pas pourquoi ce dernier n'a pas convié à la table ronde qu'il a organisé les deux principaux abatteurs de la filière porcine, Bigard et Cooperle (soit 40% du marché). Selon Didier Giraud, le ministre doit prendre ses responsabilités pour gérer cette crise et il faut cesser de tout remettre sur le dos de l'Europe alors qu'il s'agit d'un problème français.
Vidéos à la une
Notre invité du jour dans le Grand Oral Des GG, Gérard Filoche, membre du bureau national du PS, a profité du GG Tweet de l'émission pour affirmer son soutien au projet de loi d'Yves Jégo sur les menus végétariens. Il s'est également exprimé à propos d'Alain Juppé, candidat sérieux pour la primaire des Républicains pour la présidentielle 2017 et pour qui notre invité ne semble pas avoir une grande affection.
Vidéos à la une
Ce matin en Grande Gueule du jour, les GG sont revenus sur le cas de Charles Simon, un cadre SNCF payé depuis 12 ans à ne rien faire. Après que ce dernier ait raconté par téléphone son histoire et sa posture vis à vis de son employeur, Etienne Liebig a avoué avoir du mal à croire en son discours. Notre GG soupçonne même Charles Simon d'être paranoïaque et attend la version des faits de la SNCF pour se faire une vraie opinion.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules se sont interessés au mystère qui plane autour du lieu que François Hollande a choisi pour passer ses vacances. Mohammed Chirani trouve normal que le président veuille avoir la paix après une année de travail et de stress intensif.
Vidéos à la une
Les Grandes Gueules ont reçu en dernier invité de la semaine dans Le Grand Oral Des GG, Gyslain Wattrelos. Ce dernier a perdu sa femme et deux de ses enfants dans la disparition toujours inexpliquée du vol de Malaysia Airlines. Il s'étonne qu'à ce jour, aucun ministre ne se soit encore exprimé au sujet de cette affaire alors que 4 Français étaient comptés parmi les passagers du vol.
Vidéos à la une
Ce matin dans le Grand Oral Des GG, c'est le député-maire Les Républicains de Châlon-en-Champagne, Benoist Apparu, qui était avec les Grandes Gueules. Ce dernier s'est plié au traditionnel GG Tweet, dans lequel il nous a donné son avis sur François Rebsamen. Notre invité s'est avoué choqué par le fait que l'actuel ministre du Travail, en passe de quitter ses fonctions se soit permis de privilégier son avenir politique en abandonnant sa tâche ministériel au profit de sa candidature à la mairie de Dijon.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules ont profité de la présence de Gilbert Collard, avocat et député Rassemblement Bleu Marine, pour évoquer la guerre interne au FN. Ce conflit oppose le président d'honneur du Front National, Jean-Marie Le Pen, aux militants du parti qui veulent destituer ce dernier de son titre. Notre GG Gilbert Collard pense que la justice rend service à Jean-Marie Le Pen en ne donnant pas lieu à l'exclusion de ce dernier du parti, et ce, malgré les propos qu'il a pu tenir à propos de Pétain ou de la Shoah entre autre.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules ont parlé du projet de François Barouin d'instaurer un droit de préférence, pour permettre aux élus locaux d'approvisionner notamment les cantines scolaires en viande française. Selon Franck Tanguy, il ne faut pas seulement penser à la France mais aussi à l'Europe dans la répartition alimentaire. Ce dernier pense que de vouloir faire consommer de la viande uniquement française n'est pas envisageable.
Vidéos à la une
L'invité du Grand Oral Des GG, Frédéric Mazella, Président-fondateur de BlaBlaCar, nous a expliqué ce matin quel était le concept de son entreprise qui propose un service de co-voiturage. Ce dernier est parti du constat de départ que la majorité des voitures roulent à vide et qu'il est donc possible de combler ce manque de passagers pour diminuer les coûts et favoriser les rencontres. Ainsi il nous apprend que par le biais de son application, il est possible par exemple de faire Lyon-Marseille pour 15 seulement. Selon notre invité, les technologies permettent de créer une économie de partage, un devoir en vue des enjeux environnementaux de notre société. Enfin, Frédéric Mazella a passé le GG Tweet habituel et nous connaissons désormais son point de vue sur Uber Pop, Alexis Tsipras et Emmanuel Macron.
Vidéos à la une
Ce matin dans les GG, nous avons évoqué le plan national présenté par Pascale Boistard pour lutter contre le harcèlement et les violences sexuelles dans les transports en commun. Notre Grande Gueule Marie-Anne Soubré se dit elle-même victime de ces agressions. Cette dernière estime que les femmes sont libres de s'habiller comme elles le souhaitent mais sont malheureusement limitées dans cette liberté par les hommes et leurs comportements pervers. Marie-Anne Soubré remet en cause la vision de la femme dans la société.
Vidéos à la une
Ce matin, Malek Boutih est passé dans l'émission en tant que Grande Gueule du jour. Ce dernier nous a partagé sa position quant à la place de l'islam en France. Il ne comprend pas que l'on demande aux musulmans de s'engager d'avantage contre les radicaux alors qu'eux même en sont les premières victimes. Pour notre GG Charles Consigny, la mixité sociale et culturelle a du mal à se faire dans le pays, en banlieues notamment. Ce n'est pas de l'avis de Malek Boutih qui trouve au contraire que cela marche bien constatant le nombre important de mariages mixtes en France.
Vidéos à la une
Ce matin les Grandes Gueules sont revenus sur la mise à l'écart de Jean-Marie Le Pen au Front National. Notre GG Charles Consigny estime que les personnes âgées ne doivent pas être délaissées par les leurs. C'est la raison qui pousse d'ailleurs ce dernier à avoir un mode de vie sain et à faire du sport, en s'inspirant de Nicolas Sarkozy. Avec humour et auto-dérision il nous explique que pour lui, la course se pratique avec des Ray-Ban, une Rolex et un T-Shirt NYPD entre autre puis se conclue par un tour en Range Rover pour aller dans un Coste. L'objectif final est de faire comprendre que le bonheur est capitaliste.
Vidéos à la une
Les GG sont revenus sur l'entretien du ministre de l'Économie Emmanuel Macron pour le magazine Le 1 Hebdo. Dans celle-ci, le ministre dit que la démocratie comporte une "forme d'incomplétude" et "ne se suffit pas à elle-même" mais encore qu'on attend du président qu'il occupe la fonction de roi. Françoise Degois trouve ces propos maladroits et en a assez de défendre Emmanuel Macron car elle estime que ce dernier en fait trop et ne prend pas assez le parti de son gouvernement.

Pages

Publicité