Vidéos à la une
L'État s'apprête à lancer sa Grande école du numérique. François Hollande a reçu jeudi le rapport de mise en oeuvre qui devrait labelliser "50 structures" déjà existantes, avant la fin de l'année 2015. Cela devrait concerner 2.500 élèves, a précisé le chef de l'État. A terme, l'objectif est de pallier le déficit français en la matière. Il manquerait 50.000 développeurs en France, selon France Info. La Grande école du numérique sera "ouverte à tous" et "partout sur le territoire". Il n'y aura donc pas de diplôme requis pour y être accepté et les enseignants auront des statuts différents : "Certains seront des enseignants de l'Éducation nationale ou de l'Université, d'autres seront des formateurs, des entrepreneurs, des utilisateurs..." Mais l'État ne semble pas vouloir imposer un programme spécifique aux formations labellisées : les pédagogies pourront être "différenciées", les formations durer "trois mois" ou "deux ans". Seule exigence selon le chef de l'État, la "qualité". Et un objectif : "L'emploi." La Grande école du numérique aura donc "un très grand lien avec l'entreprise".
Publicité