Vidéos A la une
"J'estimais que ça ne partait pas très bien avec le choix qu'il avait fait de nommer Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez, je pense que ce grand écart idéologique est un peu difficile et que par ailleurs, je n'avais pas envie de faire partie de ceux qui tiennent les adducteurs pour éviter le claquage. On a vu dès les premières 48h, les difficultés de bureaux, de domaines de compétences", a déclaré Nadine Morano sur BFMTV, jeudi soir.
Publicité