Vidéos à la une
Philippe Poutou, le candidat ouvrier, a réalisé un coup de théâtre en attaquant frontalement Marine Le Pen lors du grand débat présidentiel de mardi dernier. Pour certains, il risque de faire bouger le vote ouvrier vers l'extrême gauche, en défaveur du FN. Que faut-il en penser ? A-t-on raison de critiquer ce candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste pour son attitude déconcertante et sa tenue vestimentaire ? - Bourdin Direct, du jeudi 6 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
BFMTV et RMC proposaient mardi l'unique débat réunissant les 11 candidats à la présidentielle. Une première qui aura duré près de quatre heures avec une seule pause le temps de la publicité. Et durant cette coupure, certains se sont tournés vers leurs soutiens comme François Fillon et Benoît Hamon. Emmanuel Macron a demandé à son épouse ce qu'elle a pensé de sa prestation. Et pendant ce temps, Philippe Poutou se voyait félicité par une proche de... Jean Lassalle.
Présidentielles
Lors du Grand Débat diffusé mardi soir sur BFMTV, la prestation de Philippe Poutou, candidat du Nouveau Parti anticapitaliste, n'est pas passée inaperçue. Tout au long de la soirée, son franc-parler et son attitude ont beaucoup inspiré les internautes. Découvrez notre sélection des tweets les plus drôles !
Vidéos à la une
Avec : Bernard Sananès, président du cabinet Elabe. - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Vidéos à la une
L'éditorialiste de BFMTV Laurent Neumann s'est réjoui du déroulé du grand débat de mardi, qui réunissait pour la première fois les onze candidats à l'élection présidentielle. Selon lui, "il y avait un moment de sincérité qui a fait bouger les lignes"." La façon de faire de la politique a changé, les codes ont volé en éclat", a-t-il estimé, jugeant que les petits candidats avaient compliqué la tâche des plus gros, notamment de Marine Le Pen. "Elle a été mise en difficulté par Jean-Luc Mélenchon sur la religion, par les petits candidats sur le terrain du social et par plus souverainiste qu'elle sur les questions européennes", a-t-il observé.
Vidéos à la une
Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon Alexis Corbière, invité de BFMTV ce mercredi matin, espère que le grand débat de mardi sur BFMTV "aura fait reculer l'abstention", alors que 30% des électeurs pourraient ne pas se déplacer aux urnes et que près d'un électeur sur deux est encore indécis. "J'invite tous les citoyens à lire tous les programmes", a lancé Alexis Corbière.
Vidéos à la une
Pour la première fois, l'intégralité des candidats à l'élection présidentielle étaient réunis pour débattre. Ce format inédit a permis aux petits candidats de bénéficier d'une large exposition. Ils en ont profité pour marquer leurs différences, quitte à parfois détonner, à l'image de Philippe Poutou, qui a enchaîné les attaques contre les gros candidats au cours des quatre heures de débat.
Vidéos à la une
Le grand débat présidentiel avait lieu mardi sur BFMTV. Avant de prendre l'antenne, les onze candidats à l'élection se sont salués en coulisses puis ont pris la pose le temps de réaliser une photo de groupe. Philippe Poutou est le seul qui a refusé de se joindre au cortège pour le cliché, alors qu'Emmanuel Macron est venu le chercher. A la fin du débat, tous étaient contents mais frustrés de n'avoir pu dire tout ce qu'ils voulaient dire.
Vidéos à la une
Ils seront debout face aux électeurs Français pendant 3 heures et demi. Pour la première fois, les onze candidats à la plus haute fonction de l'Etat participeront à un "Grand débat" organisé par BFMTV et CNews. Pour les "moyens" et "petits" candidats, c'est l'occasion de se frayer une place parmi les têtes les plus médiatiques. Comment se déroulera le questionnement ? Qui seront les principales cibles ? Quels risques et quels enjeux pour les prétendants à l'Elysée ? - Bourdin Direct, du mardi 4 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Avec : Cécile Cornudet, éditorialiste aux Echos. - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Vidéos à la une
Avant le grand débat de ce mardi soir, à partir de 20h40 sur BFMTV, chaque candidat se prépare à sa façon. Pour les plus petits, pas question d'afficher le moindre stress. Sérénité, expérience et originalité sont les maîtres mots de leur préparation. Aucun d'entre eux n'entend sacraliser le rendez-vous et tous affichent une certaine décontraction. C'est la première fois qu'un tel débat réunit tous les candidats à l'élection présidentielle avant le premier tour.
Vidéos à la une
Avant le grand débat de ce mardi soir, à partir de 20h40 sur BFMTV, les candidats se préparent chacun à leur façon. Benoît Hamon se prépare psychologiquement à l'aide de son équipe, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon s'attardent eux sur un travail de fiches. Dans le camp de François Fillon, on assure que le candidat du parti Les Républicains adoptera un ton offensif et qu'il est déjà prêt à affronter ses adversaires.
Vidéos à la une
A partir de 20h40 ce mardi soir, les onze candidats à l'élection présidentielle se retrouvent pour débattre sur BFMTV. Chacun d'entre eux aura environ 17 minutes pour exposer ses idées, avec une minute pour s'introduire, un quart d'heure pour répondre aux questions et une dernière minute pour conclure. L'ordre de passage a lui été décidé au hasard par les organisateurs. Enfin, par souci d'égalité, les téléphones portables seront interdits à tous les candidats.
Vidéos à la une
Quelques heures avant les candidats eux-mêmes, ce sont leurs équipes de campagne qui ont investi le plateau du grand débat de la présidentielle. Micros, temps de parole, espace entre les pupitres et même les loges, tout a été passé au peigne fin et photographié sous tous les angles par les soutiens des candidats. Le grand débat aura lieu ce mardi à partir de 20h40 sur BFMTV.
Vidéos à la une
Le deuxième débat de la présidentielle 2017 aura lieu mardi à 20h40 sur BFMTV et RMC. Pour la première fois de l'histoire, tous les candidats à l'élection présidentielle seront présents. Pour Ludovic Vigogne, éditorialiste politique à BFMTV, trois duels devraient rythmer ce grand débat: "Il y aura Hamon-Mélenchon. On a vu que Mélenchon avait pris l'ascendant notamment grâce au premier débat (...) Il y aura un autre duel entre Dupont-Aignan et Fillon. On a vu une petite progression de Nicolas Dupont-Aignan au détriment, sans doute, de François Fillon (...) Et puis, il y aura un troisième duel entre Macron et Le Pen qui jouent déjà le match l'un face à l'autre".
Présidentielles
Lundi soir, lors du Grand débat réunissant cinq candidats à l’élection présidentielle, les caméras de "TF1" n’ont pas tout filmé. Découvrez ce qu'il s’est passé en coulisses.
Présidentielles
Lundi soir, lors du Grand Débat sur "TF1", Nathalie Kosciusko-Morizet était assise dans le public derrière François Fillon. Elle s'est fait remarquer en essayant de s'incruster dans le cadre, ce qui a beaucoup amusé les internautes. Découvrez une sélection des tweets les plus drôles !
Vidéos à la une
Stéphane Baumont, politologue, analyse le grand débat qui s’est tenu entre les 6 candidats principaux à la mairie de Toulouse
Publicité