Revue du web
Avec Atlantico
A l'occasion de la sortie de son livre, "L'enfant oublié", Elizabeth Montfort revient sur les thèmes de la filiation, du mariage et de la famille, qu'elle considère mis en danger par la loi Taubira.
Vidéos A la une
Débat en présence de : - Caroline Eliacheff, pédopsychiatre, psychanalyste, spécialiste de l'enfance et de la famille - Renato Fanchin, gynécologue, spécialiste de PMA à l'hôpital Antoine-Béclère - Jean Leonetti, député UMP des Alpes-Maritimes, président du Comité de pilotage des Etats généraux de la bioéthique
Vidéos A la une
Eric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français, et Laurent Neumann, précédemment Directeur de la Rédaction de Marianne se sont penchés sur les principaux points de discorde de la réforme du collège et sur la question de la GPA en France. Après la décision du tribunal de Nantes d'inscrire à l'état civil des enfants nés de mères porteuses à l'étranger, Christiane Taubira a exigé mardi devant l'Assemblée que soient "respectées les décisions de justice". Pour Eric Brunet, la ministre de la Justice a tout à fait raison.
Vidéos A la une
Le tribunal de Nantes a tranché: trois familles ont obtenu l'inscription à l'état civil pour leurs trois enfants nés de GPA à l'étranger. Le TGI a suivi les deux arrêts de la Cour européenne des droits de l'homme, qui imposait la transcription automatique des états civils d'enfants nés de GPA à l'étranger. C'est la première fois qu'un jugement en ce sens est rendu en France, et il ne fait pas l'unanimité. A droite, on condamne l'ambiguïté du gouvernement. Cette décision de justice renforce également les craintes des militants de la Manif pour tous.
Vidéos A la une
Après que le TGI de Nantes a donné mercredi raison à trois familles voulant inscrire à l'état civil leurs trois enfants nés de gestation pour autrui, Ludovine de La Rochère a vivement réagi sur BFMTV. La présidente de la Manif' pour tous a fustigé le silence de la ministre de l'Education ancienne ministre aux Droits des femmes et de la garde des Sceaux face à cette "exploitation des femmes dont on loue le ventre", dénonçant aussi "un trafic d'êtres humains". "Comment une ministre comme Najat Vallaud-Belkacem peut-elle ne rien dire, se taire". Une seconde salve a été adressée à Christiane Taubira: "Puisqu'elle est contre l'esclavage, qu'elle agisse contre ce nouvel esclavage qu'est la pratique des mères porteuses", a-t-elle asséné.
Vidéos A la une
Le tribunal de grande instance de Nantes a demandé mercredi que trois enfants nés par gestation pour autrui à l'étranger soient inscrits sur les registres d'état-civil des actes de naissances. La cour a rappelé que si la France a le droit d'interdire la GPA sur son territoire, elle ne peut pas porter atteinte à l'identité des enfants en refusant de les reconnaître. "C'est un vrai sujet de fond", a reconnu le député UMP Bruno Le Maire. "Il y a une conception de la société, une conception de la marchandisation des corps à laquelle je suis totalement opposé. Cette décision pose un véritable problème". Le candidat malheureux à la présidence de l'UMP appelle le gouvernement à agir pour "qu'il ne puisse pas y avoir cette reconnaissance d'enfants, qu'il ne puisse pas y avoir une voie détournée pour amener à la reconnaissance de la GPA en France."
Société
Le tribunal administratif exige du préfet de Paris qu’il donne un passeport à une fillette d’un an et demi née d’une mère porteuse en Ukraine.
Politique
Le Premier ministre s’en est pris au maire de Béziers sur le "fichage" des élèves musulmans dans sa ville. Sauf qu’en 2009, celui-ci était pour des statistiques...
Vidéos A la une
Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, fondateur de la "Droite forte" a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur la prise de position de Nicolas Sarkozy contre le mariage pour tous.
Vidéos A la une
Le face à face a opposé Christine Ockrent, journaliste et écrivain, et Jacques Séguéla, publicitaire et consultant chez Havas, qui ont réagi sur la prise de position de Nicolas Sarkozy contre le mariage pour tous.
Vidéos A la une
Le 17 novembre, la prise de position de Nicolas Sarkozy, qui plaide pour l'abrogation de la loi Taubira sur le "mariage pour tous" a été décryptée par Alain Marschall et ses invités: Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV.
Vidéos A la une
Retour sur le combat d'une grand-mère pour sa famille. Anne a 73 ans, 8 petits enfants dont 3 issus d'une gestion pour autrui aux États-Unis. Elle vient de signer une pétition avec d'autres grands-parents pour demander au Président de la République de légaliser la GPA et reconnaître ses petits-enfants. C'est une rencontre de Thomas Misrachi avec Guillaume Hoair.
Politique
Invitée ce mercredi matin sur le plateau de BFM TV, Nadine Morano a indiqué que "l'abrogation" de la loi Taubira n'était pas dans la liste des priorités de l'UMP.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/l032YakO . Interview de Caroline Rouillier, déléguée du Parti...
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/HCPHLCUB . Interview de Romain Bossis, membre du PS Vendée,...
Politique
Au cours d'une réunion publique lundi soir à Vélizy, Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il fallait "réécrire" la loi Taubira.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur la tenue de la Manif pour tous pour demander l'interdiction de la PMA et de la GPA.
Vidéos A la une
Le 5 octobre, la mobilisation de la Manif pour tous et la résurrection d'Alain Juppé étaient les thèmes débattus par Laurent Neumann et Éric Brunet, éditorialistes politiques de BFMTV, dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos A la une
"Je suis favorable à ce que l'on abroge la loi sur le mariage homo, et qu'on n'aille ni vers la PMA, ni vers la GPA, ni vers le démembrement de l'adoption", assène le député de Haute-Loire, interrogé par BFMTV. "La priorité, c'est qu'un juge ne nous dicte pas ce que sera notre conception de la filiation", poursuit-il, en référence à la condamnation de la CEDH.
Vidéos A la une
Manif pour tous, acte 2. Deux manifestations sont prévues ce dimanche, à Paris et à Bordeaux. Mais dix-sept mois après la promulgation de la loi sur le mariage gay, ce mouvement mobilise-t-il toujours? De quelle manière? Etat des lieux du mouvement.
Vidéos A la une
Plus de six Français sur dix (61%) considèrent qu'un couple d'homosexuels ou de lesbiennes vivant avec ses enfants constitue une "famille à part entière", selon un sondage Ifop pour l'Association des familles homoparentales.
Vidéos A la une
Julie Graziani, porte-parole du collectif Ensemble pour le bien commun et Caroline Mécary, avocate spécialiste du droit de la Famille étaient sur le plateau de BFM Story. Selon Julie Graziani, il faudrait sanctionner les parents qui ont recours à la GPA en ayant recours à une privation des droits civiques. Caroline Mécary défend le droit des enfants issus de la GPA en affirmant qu'ils devraient pouvoir bénéficier d'un état civil et des droits de citoyenneté français.
Vidéos A la une
Le 3 octobre, l'opposition de Manuel Valls à la GPA (Gestation pour autrui) était le thème débattu par Clémentine Autain, co-directrice du magazine "Regards" et Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef au Figaro Magazine, dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos A la une
Marion Maréchal-Le Pen, députée Rassemblement bleu Marine du Vaucluse, a répondu aux questions de Karine de Ménonville sur la Manif pour tous contre la politique familiale et sociétale de l'exécutif. Le Premier ministre Manuel Valls assume son refus, et défend la famille comme "un repère, un pôle de stabilité", durcissant la ligne gouvernementale contre la gestation pour autrui. Marion Maréchal-Le Pen déclare qu'elle viendra en soutien, car les manifestants ont su appréhender que ce projet de loi mariage et adoption allait refondre totalement la filiation en France.
Vidéos A la une
Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous, s'est félicitée vendredi du changement de position de Manuel Valls sur la GPA. Elle appelle néanmoins toujours à la mobilisation dimanche: "maintenant nous voulons des actes".
Politique
Ce vendredi 3 octobre, La Croix publie un entretien de Manuel Valls dans lequel il formule des propositions de fermeté à l'égard de la GPA.
Politique
Dans un entretien au 'Figaro Magazine', Nicolas Sarkozy détaille six "idées pour la France" afin de "redonner de l'espoir" selon ses termes. Découvrez-les avec Planet.fr.
Vidéos A la une
SOUTH BUNBURY (Australie) - 10 août 2014- Le couple australien accusé par une mère porteuse thaïlandaise d'avoir abandonné un enfant parce qu'il était trisomique se sont confiés à une chaîne australienne. David et Wendy Farnell, les parents biologiques de Gammy, le petit garçon resté en Thaïlande se confient à Tara Brown, journaliste à Channel 9. Ils affirment que contrairement à ce que prétend Pattaramon Chanbua, la mère porteuse, ils ne lui ont jamais demandé d'avorter une fois connus les risques de trisomie 21 concernant le foetus. David Farnell, reconnu coupable d'abus sexuels sur des jeunes filles dans les années 90, se voit également confronté à son passé. Il promet qu'il n'a plus de pulsion pédophile, et que la soeur jumelle de Gammy, née en bonne santé et que le couple a ramenée en Australie, grandira en sécurité. Voici un script des questions et des réponses: Q - Quand votre fils naît avec un handicap, vous l'abandonnez? R - Non, non, nous ne l'avons jamais abandonné. Nous n'avons jamais dit à la mère porteuse qu'elle devait avorter. Nous avons seulement dit: Voyons comment cela se passe. Croisons les doigts, car il y a toujours de l'espoir. Q - Est-ce que vous vous êtes vraiment renseignés? R - Elle a dit que si nous essayions de prendre notre petit garçon, elle irait chercher la police et elle viendrait prendre notre petite fille. Q - Mais finalement vous ne voulez pas un fils handicapé? R - Je ne pense pas que des parents veulent un fils handicapé. Ils veulent que leurs enfants soient en bonne santé, heureux et capables de faire ce que font tous les autres enfants. Q - Pouvez-vous affirmer que votre petite fille grandira en sécurité ? R - Elle sera en sécurité à 100 %. Je ferai tout pour protéger ma petite fille. Je n'ai pas d'inclinaison à faire quelque chose comme ça. Q - J'ai parlé à des pédophiles, ils m'ont dit qu'ils resteraient des pédophiles, qu'ils ne pouvaient se contrôler R - Non, je ne peux pas recommencer. Je ne peux pas.
Vidéos A la une
La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France, jeudi, pour la non reconnaissance des enfants nés de mères porteuses à l'étranger. Pour Fabienne, mère biologique de deux enfants nés de mère porteuse, c'est un véritable soulagement. Ces deux enfants n'ont pas d'Etat civil français, ils ont toujours la nationalité canadienne, leur pays de naissance. Légalement, ils n'ont pas de parents: leur reconnaissance de leur existence aux yeux de l'Etat va littéralement changer leur vie.
Vidéos A la une
Sylvie Menesson, mère de jumelles nées d'une mère porteuse aux États-Unis, s'est félicitée ce vendredi sur RMC de la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l'homme sur la question de la filiation. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.

Pages

Publicité