Vidéos A la une
Brice Hortefeux a exprimé son indignation ce mardi sur BFMTV, au lendemain du meurtre du couple de policiers à Magnanville revendiqué par Daesh. Celui qui fut ministre de l'Intérieur sous Sarkozy a témoigné de son "émotion faite de colère", car selon lui cet attentat vient s'inscrire sur une longue liste dans laquelle le drame de Joué-les-Tours en 2014 et l'attaque du commissariat parisien de la Goutte d'Or en janvier dernier, constituent des précédents. Il a condamné un signal "extraordinairement violent, inacceptable et insoutenable". "Il faut en tirer un certain nombre de leçons pour l'avenir", a-t-il affirmé, critiquant de manière à peine voilée la gestion de ces "signaux", par le gouvernement actuel.
Vidéos A la une
Le père de Tarek Belgacem, abattu devant le commissariat du quartier de la Goutte d'Or à Paris, le 7 janvier dernier, veut des explications de la part de la justice française. Il a déclaré à BFMTV vouloir "discuter avec la justice française, avec les policiers qui ont tué" son fils. "Je veux la vérité, plus que la vérité. Il y a quelque chose qui cloche, trop de témoins me disent que mon fils n'a rien fait", a confié l'homme. Le père de Tarek Belgacem a décidé de porter plainte contre X pour homicide volontaire.
Vidéos A la une
Au lendemain de l'attaque du commissariat de la Goutte d'Or, les habitants de ce quartier du nord de Paris restent inquiets. Jeudi, un homme armé d'un hachoir et d'une ceinture d'explosifs factice a été abattu par les policiers. Les commerçants craignent désormais que le quartier souffre d'une mauvaise image.
Société
Le profil de l’assaillant du commissariat de la Goutte d’Or à Paris se précise. S’il se révélait exact, les forces de l’ordre se retrouveraient face à un cas de figure inquiétant.
Politique
Selon BFMtv, il s’agirait d’un Marocain nommé Ali Sallah et connu pour un viol en réunion en 2013. Mais selon le procureur François Molins, un papier retrouvé sur le cadavre contredit cette information.
Société
Au lendemain de l’attaque qui a eu lieu dans un commissariat du 18e arrondissement de Paris, le profil de l’assaillant qui a été abattu par la police se dessine. Plus de détails.
Société
Un homme a été tué par balle par la police ce jeudi matin à Paris après être entré dans un commissariat avec un couteau. Plus de détails.
Publicité