Vidéos à la une
Les acteurs de la Silicon Valley ont décidé de se positionner une nouvelle fois contre la politique anti-immigration de Donald Trump. Le Président américain a signé ce mardi un décret qui vient limiter les visas H-1B, à durée limitée, le type de visa la plus prisé des entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies, et ce afin de lutter 'contre les abus'. Une décision qui suscite l'inquiétude, alors que le secteur fait massivement appel aux talents étrangers. 'Je suis très inquiet par rapport à ce qu'il se passe et quant à l'avenir', explique Mayank Kasturia, étudiant en master des sciences de l'ingénieur en Californie. 'Quand vous quittez votre pays et votre travail, vous venez avec un projet, et je n'aurais jamais pensé qu'une telle chose se produise'. Trump signals 'America first', Silicon Valley second with proposed work visa reform https://t.co/sQTy5scWnb pic.twitter.com/oGY4AD4dT2- Forbes (@Forbes) 18 avril 2017 De Facebook à Google, en passant par les start up, 162 entreprises ont signé un document qui alerte sur les dommages que pourrait subir le secteur. 'Depuis de nombreuses années, nous avons compté sur ce vivier de personnes très qualifiées venues d'autres pays pour occuper les postes vacants dans l'ingénierie et les sciences', Forouzan Golshani, responsable du département des sciences de l'ingénieur à l'université de Californie. 'Si on ne peut plus le faire, nous devrons prendre des mesure drastiques'. Les géants du web ont rappelé que les Etats-Unis étaient une 'nation d'immigrants', qui contribuent à l'essor de la vie politique, culturelle, sportive et économique du pays.
High-Tech
La société singapourienne Vodien, spécialisée dans l’hébergement de sites web, a dévoilé récemment son classement des sites les plus consultés dans le monde. En voici le top 10. 
High-Tech
Ce test d’identification présent sur des pages web pour prouver que l’internaute n’est pas un robot pouvait se révéler parfois très agaçant. Une nouvelle version est annoncée par Google.    
High-Tech
Si c’est Donald Trump qui arrive en tête dans de nombreux pays, ce n’est pourtant pas le cas en France. Découvrez de qui il s’agit. 
Magazine
A partir des requêtes les plus recherchées sur Google, le site américain de IKEA a renommé certains de ses produits dans le but d'apporter une solution adaptée aux petits tracas qui émaillent la vie des gens au quotidien. Images ! 
Société
Vous avez sûrement déjà tapé les noms des candidats à la présidentielle de 2017 sur Google, mais avez-vous prêté attention aux mots que le moteur de recherche vous suggère ? Il s'agit des questions les plus posées par les internautes.
High-Tech
Le géant américain de l’informatique Google a dévoilé il y a quelques jours sont premier smartphone "fait maison", le Pixel. Présentation.  
Conso
Le cabinet Interbrand a dévoilé le 5 octobre son classement annuel 2016 des marques les plus puissantes du monde. En voici le top 10.  
Vidéos à la une
Pokémon GO est finalement disponible en France et, comme prévu, il établit déjà des records de téléchargements !
Vidéos à la une
Pokémon Go fait un malheur dans le monde entier. Autant chez les enfants que chez les adultes... Elle est déjà l'appli la plus téléchargée...
Vidéos à la une
Pokémon Go fait un malheur dans le monde entier. Autant chez les enfants que chez les adultes... Elle est déjà l'appli la plus téléchargée...
Au mémorial de la shoah à Auschwitz, Pokémon Go a aussi trouvé son public. Les autorités ont été saisies afin de régler le problème...
Vidéos à la une
Google est une nouvelle fois dans le collimateur de la Commission européenne. L'institution engage deux procédures pour abus de position dominante contre le géant américain. Le premier acte d'accusation vise les pratiques publicitaires, le second se rapporte au service de comparaison de prix de l'entreprise. La Commission a déjà ouvert par le passé d'autres enquêtes contre Google. Mais pour la Commissaire européenne chargée de la Concurrence ce n'est pas une question d'acharnement. " Dominer n'est pas un problème selon les règles européennes, vous pouvez être grand, cependant il est illégal d'abuser d'une position dominante ", insiste Margrethe Vestager. Sur le volet publicitaire, la Commission soupçonne l'entreprise d'empêcher ou de faire pression sur les sites tiers pour limiter les publicités contextuelles concurrentes de Google. A propos de la seconde procédure, l'institution juge que le géant américain favorise 'systématiquement' son propre service de comparaison de prix.
Vidéos Argent/Bourse
Va-t-on vers la fin des cabines téléphoniques new-yorkaises ? Pour l'instant, 200 cabines de Manhattan ont été remplacées par des bornes wi-fi gratuit, installées par la mairie de New York et une filiale de Google. Il s'agit d'une initiative utile pour les habitants de la ville, mais elle demeure controversée. En effet, plusieurs défenseurs des libertés publiques se posent des questions sur le traitement des données par Google. Toutefois, le projet se veut être bénéfique pour les services publics, qui pourront suivre leur ville en temps réel. - Avec: Jean-Bernard Cadier, correspondant BFM Business à New York. - Tech & Co, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le géant américain Google a annoncé ce mercredi le rachat de Moodstocks, une start-up 100% made in France, spécialisée dans la reconnaissance visuelle d'objets. Née à Paris en 2007, elle a mis au point une technologie permettant d'associer des images prises avec un smartphone à toute une nuée d'informations déjà présentes sur le web. Au lieu de taper sa requête sur un clavier physique, une simple photographie suffit pour avoir accès aux données répertoriées dans le monde virtuel. Cette opération, dont le montant n'a pas été communiqué, va révolutionner l'univers du moteur de recherche. - Revue de presse de l'actualité numérique par Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - Tech & Co, du mercredi 6 juillet 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La Fondation Mozilla et le moteur de recherche français Qwant ont annoncé ce lundi un partenariat qui aboutira, à terme, au lancement d'une version optimisée du navigateur Firefox. En s'associant, les deux entités veulent mettre en avant une valeur commune articulée autour du "respect de la vie privée". Concrètement, cette version de navigateur développée autour de Qwant protège les internautes contre les cookies, les collectes de données de navigation, le profilage, la localisation... Et même l'adresse IP des utilisateurs n'est pas gardée afin d'assurer le non traçage des utilisateurs. - Revue de presse de l'actualité numérique par Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - Tech & Co, du lundi 4 juillet 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Société
Grâce à l’espace virtuel de l’Institut culturel de Google, vous pouvez visiter les châteaux de la Loire sans même bouger de votre canapé. 
Vidéos Argent/Bourse
Deux bureaux de Google perquisitionnés par le fisc espagnol à Madrid. Dans un communiqué officiel, le géant américain de l'internet a indiqué 'respecter la législation fiscale en Espagne, comme dans tous les pays où il opère'. Selon le quotidien espagnol El Mundo, l'enquête viserait le paiement par Google de la taxe sur la valeur ajoutée.
Vidéos Argent/Bourse
Alors que Google, Apple, Facebook et Amazon n'en finissent pas de donner du fil à retordre aux opérateurs européens, les géants de la tech chinoise commencent également à arriver sur le Vieux Continent et à conquérir le marché mondial. Avec Weibos, Alibaba ou encore Tencent, la Chine est, elle aussi, devenue un acteur majeur sur le front de la technologie. Mais pour faire face aux GAFA américains et géants du web chinois, comment l'Europe doit-elle évoluer ? - Avec: Gilles Babinet, Digital champion pour la France auprès de la Commission européenne. Fabrice Cavarretta, auteur de "Oui, la France est un paradis pour entrepreneurs". Et André-Jacques Auberton-Hervé, co-fondateur et PDG de Soitec. - Tech & Co, du mercredi 29 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
High-Tech
Pour effectuer une recherche sur Google, une grand-mère n’a pas oublié les formules de politesse nécessaires. Le moteur de recherche a donc décidé de lui répondre !  
Vidéos Argent/Bourse
Le groupe Alphabet, la maison mère de Google, a annoncé le 3 juin 2016 le départ de Tony Fadell, fondateur et directeur général du fabricant d'objets connectés Nest. C'est une nouvelle qui n'est pas vraiment surprenante car Nest avait bien du mal à convaincre Google, qui l'a racheté il y a deux ans et demi. Par ailleurs, Tony Fadell était également la cible de nombreuses critiques en interne pour son management brutal, à l'origine d'une ambiance de travail délétère et de nombreux départs ces 12 derniers mois. Est-ce le début d'une crise chez Google ? - Avec: Frédéric Bianchi, journaliste BFM Business. - 01Business Forum. - L'hebdo, du samedi 11 juin 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Larry Page, sur ses fonds propres et en toute discrétion a investi dans deux startups de la Silicon Valley; Zee.Aero et Kitty Hawk. Basées tout près du siège de Google, à Mountain View, Zee.aero travaille par exemple sur petite voiture électrique capable de décoller et d'atterrir à la verticale, comme un hélicoptère.
Vidéos Argent/Bourse
Au fil des années, Google a tissé des liens privilégiés avec le monde politique. Le projet Google Transparency Project, lancé par l'organisation américaine Campaign for Accountability, s'est ainsi donné comme mission d'enquêter sur ces liens et de lister l'ensemble des responsables politiques recrutés par Google, ou des anciens politiques ayant rejoint l'entreprise. 80 personnes en Europe seraient ainsi concernées au cours de ces dix dernières années. Toutes les institutions sont concernées, dont l'Otan, le Parlement européen, ou encore le ministère de la Justice en Espagne. Les Britanniques sont les plus représentés dans l'étude. Existe-t-il des conflits d'intérêts entre le moteur de recherche et les pouvoirs étatiques ? - Une chronique présentée par Simon Tenenbaum, spécialiste média à BFM Business, pour Tech & Co, du mardi 7 juin 2016.
Vidéos Argent/Bourse
Adrien Ménard, président directeur général de Botify, nous présente les particularités de sa start-up. Fondée en 2012, Botify est là pour aider les sites à bénéficier d'une meilleure visibilité dans les pages de résultats de Google et Bing. Cela permet d'augmenter leurs audiences et par la même occasion leurs chiffres d'affaires. - Avec: Sabrina Quagliozzi, correspondante BFM Business à New York. - Tech & Co, du lundi 6 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La filiale de Google DeepMind qui est spécialisée en intelligence artificielle, travaille sur des solutions qui permettraient d'empêcher une intelligence artificielle de devenir une menace pour les humains. Cette fonction consiste à intégrer dans le programme une commande d'interruption qui inciterait une IA récalcitrante à éviter d'elle-même tout action dommageable. - La Minute Tech de Christofer Ciminelli. - 18h l'heure H, du lundi 6 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
En conférence de presse, Elon Musk a déclaré que "Google a réalisé un super boulot en mettant en avant le potentiel des véhicules autonomes, mais il n'est pas un fabricant d'automobiles". C'est Apple, l'autre géant de la tech, qui inquiète réellement le patron de Tesla. La firme de Tim Cook conçoit effectivement ses produits en intégralité. Et Apple investirait des milliards de dollars à la R&D destinée à la future Apple Car. Comme cette dernière ne devrait être lancée qu'en 2020, cela risque d'être trop tard, explique Elon Musk. Tesla devrait effectivement lancer d'ici 2017 sa Model 3. - La mise au net de Pierre Kupferman, rédacteur en chef de BFMBusiness.com. - 12h L'heure H, du vendredi 3 juin 2016, présenté par Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Uber a annoncé ce mercredi avoir levé 3,5 milliards de dollars auprès du fonds souverain d'Arabie saoudite. Cet investissement est en effet le plus élevé depuis sa création en 2009. Il s'est fait sur la base d'une valorisation de l'entreprise à 62,5 milliards de dollars. Yasir Al Rumayyan, le directeur général de ce fonds d'investissement, obtient alors, en contrepartie, un siège au conseil d'administration de la société. Notons qu'auparavant, un autre fonds souverain du Qatar a fait son entrée dans le capital de la société de transport. Uber détient désormais une trésorerie de 11 milliards de dollars pour poursuivre son expansion mondiale. - Avec: Sabrina Quagliozzi, correspondante BFM Business à New York. Et Alexandre Mars, fondateur d'Epic Foundation. - Tech & Co, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Google vient de franchir une nouvelle étape dans la sphère musicale. La firme de Mountain View vient de dévoiler la première chanson composée par ses robots. Ce morceau de 90 secondes est le fruit du travail des ingénieurs du "projet Magenta" de Google Brain. Si la mélodie n'est encore très convaincante, Google a indiqué que ce projet n'en est qu'à ses débuts et ambitionne de "rendre très simple la façon de jouer de la musique avec Magenta". - La Minute Tech de Christofer Ciminelli, rédacteur en chef du lab 01net.com. - 18h l'heure H, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La voiture autonomie vient de franchir une nouvelle étape. Pour la première fois, Google va travailler main dans la main avec un constructeur automobile, notamment Fiat Chrysler. Le constructeur américano-italien fournira une centaine de ses monospaces Pacifica en version hybride rechargeable au géant de l'Internet. Ce dernier, quant à lui, y intégrera ses logiciels en vue de les tester en mode autonome sur les routes américaines. Ce partenariat avec la firme de Mountain View se présente comme une aubaine pour Fiat Chrysler. Il est en effet très en retard sur la mobilité de demain, pourtant de plus en plus cruciale dans l'industrie automobile. Étant donné l'enjeu, les constructeurs peuvent-ils se passer des géants de la tech ? - Avec: Pauline Ducamp, journaliste auto de BFMTV. Et Frédéric Bianchi, journaliste à bfmbusiness.com. Et Guillaume Crunelle, associé responsable industrie automobile chez Deloitte. - Tech & Co, du mercredi 1er juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Il y a quelques mois, Google cherchait à se débarrasser de sa filiale Boston Dynamics qu'elle avait acquise en 2013. Cette société, qui fabrique des robots humanoïdes fascinants et inspirés du monde animal que certains trouvent effrayants, nuit à l'image de Google. Selon le magazine Tech Insider, Toyota serait en lice pour racheter cette entreprise spécialisée dans la robotique. - Une chronique présentée par Simon Tenenbaum, spécialiste média à BFM Business, pour Tech & Co, du lundi 30 mai 2016.

Pages

Publicité