Vidéos A la une
Anthony Morel présente dans sa chronique Culture Geek des applications mobiles pour faire baisser vos frais d'itinérance. Une étape importante avant l'abolition totale de ces surcoûts, qui devrait intervenir en 2016. Une bonne nouvelle pour ceux qui partent dans un pays de l'UE dans les semaines qui viennent. Votre facture de téléphonie mobile devrait être un peu moins salée. Les frais d'itinérance ont baissé drastiquement de 21% sur les appels, 55% sur la navigation internet, pour les pays de l'Union Européenne. En attendant, il existe de nombreuses astuces pour alléger sa facture mobile. Ainsi, pour éviter toute mauvaise surprise, de nombreuses applications vous proposent aussi un suivi précis de votre consommation de données, histoire de savoir à tout moment si vous êtes dans le rouge, il y a Onavo count par exemple. Puis, pour court-circuiter les opérateurs et éviter les surcoûts, il y a évidemment les grands classiques comme Skype (appels en visioconférence), ou WhatsApp (messagerie type sms), mais aussi Viber ou Google Hangouts. Toujours pour faire des économies, deux applications très utiles: Onavo Extend, qui va compresser les données que vous téléchargez (les grosses photos quand vous allez sur un site internet par exemple), ce qui va vous permettre de consommer jusqu'à 5 fois moins de data. Enfin, Crowdroaming vous permet, quand vous êtes à l'étranger, d'utiliser la connexion internet mobile d'utilisateurs locaux d'humeur partageuse. Concrètement, une application mobile va détecter les sympathiques volontaires et se connecter à leur smartphone. Mais pas question de jouer les sangsues : pour pouvoir en bénéficier, il faudra de votre côté accepter qu'à l'occasion des touristes utilisent eux aussi une partie de votre forfait mobile.
Vidéos A la une
Anthony Morel présente dans sa chronique Culture Geek des applications mobiles pour faire baisser vos frais d'itinérance. Une étape importante avant l'abolition totale de ces surcoûts, qui devrait intervenir en 2016. Une bonne nouvelle pour ceux qui partent dans un pays de l'UE dans les semaines qui viennent. Votre facture de téléphonie mobile devrait être un peu moins salée. Les frais d'itinérance ont baissé drastiquement de 21% sur les appels, 55% sur la navigation internet. En attendant, il existe de nombreuses astuces pour alléger sa facture mobile. Pour court-circuiter les opérateurs et éviter les surcoûts, il y a évidemment les grands classiques comme Skype (appels en visioconférence), ou WhatsApp (messagerie type sms), mais aussi Viber ou Google Hangouts. Toujours pour faire des économies, deux applications très utiles: Onavo Extend, qui va compresser les données que vous téléchargez (les grosses photos quand vous allez sur un site internet par exemple), ce qui va vous permettre de consommer jusqu'à 5 fois moins de data. Enfin, Crowdroaming vous permet, quand vous êtes à l'étranger, d'utiliser la connexion internet mobile d'utilisateurs locaux d'humeur partageuse. Concrètement, une application mobile va détecter les sympathiques volontaires et se connecter à leur smartphone. Mais pas question de jouer les sangsues : pour pouvoir en bénéficier, il faudra de votre côté accepter qu'à l'occasion des touristes utilisent eux aussi une partie de votre forfait mobile.
Publicité