Vidéos à la une
Une ourse morte noyée, prisonnière de sa cage, des dizaines d'animaux secourus, parfois héliportés : la la région d'Oussouriïsk, dans l'Extrême-Orient russe, et son zoo, a été sinistrée par des fortes inondations après une tempête. L'Extrême-Orient russe a été frappé d'inondations après des pluies torrentielles provoquées, en fin de semaine dernière, par le passage du puissant typhon Goni, qui a également touché le Japon et la Corée du Nord. Les crues de la rivière Razdolnaïa ont ainsi inondé le zoo, au sud-est de la ville de 165.000 habitants, qui abritait notamment une population d'ours.
Publicité