Société
Dimanche, c’était le Go Topless Day, le "Jour où l’on enlève le haut", aux États-Unis. Des centaines de femmes seins nus et d’hommes portant des hauts de bikini ont défilé pour défendre le droit des femmes à se promener poitrine à l'air, à l’instar des hommes.
Magazine
Cette année encore, les New-Yorkaises ont répondu présentes à l'appel de l'association Go Topless, qui milite pour l'égalité des sexes et le droit des femmes à se promener torse nu dans la rue. Photos.
International
Dans quelque 30 villes, des dizaines de femmes aux seins nus (et des hommes pro-nudité) se sont rassemblés pour soutenir la lutte de l’organisation des Go Topless women, une association d’activistes qui soutiennent le droit et la liberté de se balader seins nus en public. Le Go topless day a commencé il y a  6 ans et s’est tenu dimanche 25 août dernier, la veille du jour commémorant l’anniversaire du droit de vote des femmes.
Publicité