Vigneault, figure légendaire de la chanson et de la poésie québécoise, traverse l'Océan pour nous présenter sur scène, son dernier album "Au bout du cœur", sorti en 2003. Gilles Vigneault, c'est plus de 400 chansons et plus de 40 livres publiés en France et au Québec. Portrait.

Gilles Vigneault, poète engagé

Tour à tour professeur de lettres, animateur de télévision, écrivain, éditeur, comédien, Gilles Vigneault est surtout connu en France pour chanter l'amour et le Québec, ce pays "qui est l'hiver".Parmi ses chansons les plus célèbres, on retrouve "Ah ! Que l'hiver", "Mon pays", "Les gens de mon pays", etc. Avec cette dernière chanson, Vigneault a même réussi à détrôner l'universel "Happy Birthday" dans sa province. Il aime d'ailleurs raconter que s'il touchait des droits d'auteurs chaque fois que les six millions de Québécois chantent "Gens du pays... C'est votre tour de vous laisser parler d'amour...", en soufflant les bougies de leur gâteau d'anniversaire, il serait multimillionnaire !

C'est en 1960 que Gilles Vigneault, aujourd'hui âgé de soixante-quinze ans, fait sa première apparition de chanteur sur la scène de "La boîte à chansons" dans la ville de Québec. Il enregistre son premier album en 1962, intitulé tout simplement "Gilles Vigneault". En novembre 1963, il se produit à la Comédie canadienne à Montréal et devient le premier Québécois à y présenter un récital complet ! Dès lors, il enchaînera spectacles et plusieurs tournées qui le conduiront partout à travers le Québec ainsi qu'en Europe. C'est la consécration ! Il est impossible de citer tous les prix et honneurs qu'il a reçus au Canada, mais aussi en France avec les insignes d'Officier des arts et des lettres en 1990.

Publicité
Gilles Vigneault est un fervent défenseur de la langue française. Cette passion de la francophonie, il la partage avec d'autres artistes québécois dont, bien sûr, Robert Charlebois et Félix Leclerc avec qui il participe à la "Superfrancofête", sur les plaines d'Abraham de Québec devant 130 000 spectateurs en 1974. L'album "J'ai vu le loup, le renard et le lion" est enregistré lors de ce spectacle. En 1976, un nouveau spectacle - avec Robert Charlebois, Yvon Deschamps, Jean Pierre Ferland et Claude Leveillée - donne naissance à l'album "Une fois cinq". Entre les tournées, il consacre chaque année quelques semaines de son temps à visiter les écoles primaires, et à écrire pour les enfants qui représentent pour lui l'avenir et la survie de la langue française. Il a d'ailleurs publié plusieurs contes, et écrit des pièces de théâtre pour enfants.
Publicité