Politique
Lundi, en plein conseil d’agglomération, le maire de Cholet (Maine-et-Loire), Gilles Bourdouleix, s’en est vivement pris à une journaliste de Libération, la traitant de "petite pétasse".
Société
Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet (Maine-et-Loire), a été condamné jeudi à 3 000 euros d'amende avec sursis pour des propos racistes.
Société
Alors que Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet (Maine-et-Loire) a  mis la presse et son conseil municipal au défi de prouver que le mail du faux courrier des lecteurs avait été rédigé par un employé de la mairie, le quotidien Ouest-France assure en avoir la preuve.
Politique
Le maire de Cholet (Maine-et-Loire), Gilles Bourdouleix, a récemment commis une bourde en essayant de faire publier un faux courrier des lecteurs dans les colonnes des journaux locaux. Mais cette tentative de manipulation a été révélée,  plongeant l’édile dans un embarras non-dissimulé.
Politique
Quelques jours après avoir tenu des propos polémiques à propos des gens du voyage, Gilles Bourdouleix, le député-maire de Cholet (Maine-et-Loire), a démissionné mercredi de l’UDI. Jean-Louis Borloo, le président du parti, avait menacé de l’en exclure.
Société
Suite aux propos tenus par le députe-maire de Cholet (Maine-et-Loire), Gilles Bourdouleix, sur les Roms, Le Point avait publié un étonnant sondage. Face à la polémique suscitée par cette initiative, l’hebdomadaire a finalement décidé de le retirer.
Politique
Le député-maire de Cholet a récemment affirmé qu’Hitler « n’avait peut-être pas tué assez » de gens du voyage. Des propos  vivement condamnés par la classe politique. Retour sur les autres dérapages de ce genre qui ont eu lieu ces dernières années.
Vidéos A la une
Gilles Bourdouleix, le député-maire UDI de Cholet, où des gens du voyage se sont installés sur un terrain privé dimanche a évoqué Hitler à ce sujet. Après la polémique suscitée par ses propos, il s'explique. "J'ai marmonné quelque chose du style, si c'était Hitler, il ltuerait ici. Je l'ai marmonné...
Publicité