Politique
Qui a fait quoi ? Quel est le rôle de chacun dans cette affaire qui a conduit Nicolas Sarkozy à être mis en examen ? Planet revient sur les principaux acteurs de ce scandale.
Société
Mis en examen depuis mardi dans l’affaire de trafic d’influence et de violation du secret de l’instruction qui vise également Nicolas sarkozy, le magistrat Gilbert Azibert est propulsé sur le devant de la scène médiatique. Planet.fr revient sur le parcours et la personnalité de ce juriste.
Vidéos A la une
Thierry Herzog, avocat de l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy a été mis en examen mardi, tard dans la soirée. Maître Herzog "est mis en examen pour les faits que vous connaissez et que nous contestons. Aucun élément matériel ne vient en appui de ces accusations", a déclaré à la presse maître Iweins sans expliciter les chefs de poursuites retenus. "Thierry Herzog est libre. Il reste l'avocat de Nicolas Sarkozy" avec qui il peut être en contact, a ajouté l'avocat.
Politique
Dans la soirée, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour corruption active, trafic d'influence actif et recel de violation du secret professionnel par le TGI de Paris. Son avocat Thierry Herzog et le magistrat Gilbert Azibert font également l'objet de cette procédure pour les mêmes chefs d'accusations. 
Politique
Nicolas Sarkozy devrait "très rapidement" être entendu par la police judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l'affaires des écoutes téléphoniques. Hier, son avocat Me Herzog et le magistrat Gilbert Azibert ont été placés en garde à vue.
Vidéos A la une
Céline Parisot, secrétaire nationale de l'Union syndicale des magistrats, était sur le plateau de BFM Story. Maître Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy, et le magistrat, Gilbert Azibert, ont été placés en garde à vue sur décision de juges financiers qui enquêtent sur des accusations de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.
Vidéos A la une
L'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, ainsi que deux hauts magistrats, Gilbert Azibert et Patrick Sassoust, ont été placés en garde à vue ce lundi. Tous trois sont interrogés dans le cadre de l'enquête pour "trafic d'influence" et "violation du secret de l'instruction" dans l'affaire Bettencourt. Les enquêteurs cherchent à savoir si l'ancien président a tenté d'obtenir des informations sur une décision judiciaire le concernant.
Politique
L’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, et le magistrat Gilbert Azibert ont été placés en garde à vue ce lundi matin par la police judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine). Ils sont entendus dans le cadre de l’affaire des "écoutes de Nicolas Sarkozy".
Politique
Mediapart a diffusé mardi de nouveaux extraits d’écoutes judiciaires portant sur des conversations téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et son avocat, Thierry Herzog. Ce dernier y traite notamment les juges de l’affaire Bettencourt de "bâtards de Bordeaux".
Société
Selon les informations du Point, le juge Gilbert Azibert aurait tenté de mettre fin à ses jours à Bordeaux. Le magistrat ne supporterait pas d'être "mis en cause" dans l’affaire des écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy.
Publicité