Société
Condamné pour terrorisme, un ancien membre du Groupe islamique armé algérien (GIA) assigné à résidence en Mayenne ne s’est pas présenté à un de ses quatre pointages quotidiens, jeudi. Il est depuis activement recherché par les autorités. 
Publicité