Vidéos à la une
Au programme de l'examen, mardi dans l'hémicycle, du projet de loi santé, la mise en place du paquet de tabac neutre. Invité mardi dans Politique matin, le rapporteur du projet de loi santé, le député socialiste Gérard Sebaoun, s'est étonné "de voir que certains collègues, une trentaine, se sont multipliés et ont déposé un amendement de suppression" du paquet neutre. Le député du Val-d'Oise, médecin de profession, estime que la création du paquet neutre a provoqué "une baisse de la consommation de cigarette de 3% environ, notamment chez les jeunes, en Australie." Enfin, concernant les bureaux de tabac, Gérard Sebaoun invite à réfléchir plutôt à une "reconversion de ces commerces de proximité". Selon lui, les difficultés économiques des buralistes sont "bien antérieures à la mise en place du paquet neutre".
Vidéos à la une
Au menu: François Hollande sur le rocher, Frigide Barjot le retour et une passe d'armes à l'Assemblée.
Publicité