Politique
Avec 72% des suffrages pour le Front National au premier tour des élections présidentielles de 2012, Brachay (Haute-Marne) est devenu le symbole du parti d’extrême droite pour illustrer la "France des oubliés" dénoncée par Marine Le Pen. Gérard Marchand, le maire de ce village de 65 âmes, se réjouit de l’attention que porte la présidente du FN à sa commune. Entretien avec cet édile.
Publicité