Vidéos A la une
Joint par téléphone par LCI après l'arrestation de Salah Abdeslam ce vendredi, l'ancien ministre de la Défense Gérard Longuet estime qu'il s'agit du "succès de l'obstination" et a salué la coopération franco-belge, particulièrement efficace dans ce dossier.
Politique
Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.
Vidéos A la une
L'OEIL DU WEB. "Les Français ont des poils dans la main", selon Gérard Longuet. Les propos du sénateur Les Républicains sur l'antenne de LCP font polémique et font réagir sur les réseaux sociaux. Les internautes ont ironisé et détourné la phrase de Gérard Longuet.
Vidéos A la une
"On ne peut lutter contre la violence que si l'on sait ce qu'on met à la place", a estimé Gérard Longuet, sénateur "Les Républicains" et ancien ministre de la Défense, au lendemain des attentats à Paris qui ont fait au moins 128 morts.
Vidéos A la une
"Nous pouvons construire une réponse en fédérant les points de vue", a estimé Gérard Longuet, sénateur "Les Républicains" et ancien ministre de la Défense, au lendemain des attentats à Paris qui ont fait au moins 128 morts. Et d'ajouter : "si le point de vue est accaparé par un camp sans l'autre, les terroristes auront gagné."
Vidéos A la une
"Il y a une certitude, c'est qu'il y a un Etat syrien avec une population qui ne veut pas de l'émirat islamique et qui ne veut pas d'Al-Qaïda", a estimé le sénateur "Les Républicains" et ancien ministre de la Défense, au lendemain des attentats à Paris qui ont fait au moins 128 morts.
Vidéos A la une
Invité de LCI et interrogé sur l'attaque du Thalys, le sénateur Les Républicains estime qu'il ne faut pas rétablir l'internement administratif, "un Guantanamo à la française qui a des limites". "Le suivi individuel bute sur des réalités techniques", explique-t-il car "il est très difficile sur un public de 2000 ou 3000 personnes d'identifier les 20 qui peuvent passer à l'acte".
Vidéos A la une
Jean-Marc Manach, co-auteur de l'article de Libération révélant les écoutes des Etats-Unis explique ce qui se cache sous les bâches en trompe-l'oeil de l'ambassade américaines à Paris construites entre 2004 et 2005. Un système que les Etats-Unis utilisent dans d'autres pays et qui a l'avantage de ne pas filtrer les communications électromagnétiques et d'empêcher d'identifier les antennes, décrype Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense.
Vidéos A la une
Les députés voteront le 9 juin, après en avoir débattu dès aujourd'hui, l'actualisation de la loi de programmation militaire 2014-2019, qui traduit l'augmentation des moyens financiers des armées décidée par François Hollande. Le budget de la Défense : 31,4 milliards d'euros en 2015 va bénéficier de 3,8 milliards d'euros supplémentaires entre 2016 et 2019, notamment pour financer une moindre réduction d'effectifs (près de 18 000 postes seront épargnés), selon le projet de loi défendu par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Cette rallonge budgétaire, destinée à assumer la lutte contre le terrorisme, devrait permettre d'accorder plus de moyens à la cyberdéfense, à l'aéronautique et au renseignement. Les forces armées devront ainsi être capables de déployer 7 000 hommes sur le territoire national, avec une capacité à monter en quelques jours jusqu'à 10 000 hommes pour un mois. Mais comment maitriser ce budget alors que le coût des Opex (coût des opérations menées à l'étranger) dérape ? Le dernier rapport de la Cour des comptes pointe un dépassement de 665 millions sur les 450 millions prévus, le plus élevé depuis 10 ans. Est-il normal que la France assume des coûts dans ce domaine supérieurs aux autres pays européens ? Le financement des opérations militaires extérieures qui contribuent à la sécurité de l'Europe doit-il être exclu du calcul des déficits ? Cette hausse des moyens sera-t-elle suffisante pour assurer la sécurité des Français, sur le territoire national comme en intervention extérieure ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités. Invités : - Gérard Longuet, sénateur Les Républicains de la Meuse - Gwendal Rouillard, député PS du Morbihan - Vincent Desportes, Général de division de l'armée de terre Question lejdd : Le financement des opérations militaires extérieures doit-il être exclu du calcul du déficit budgétaire français ?
Vidéos A la une
Pour Gérard Longuet, sénateur UMP de la Meuse, il ne faut pas "rassembler" mais "associer" le centre. "On ne peut pas gouverner la France avec 20 ou 25% des électeurs", a-t-il expliqué lundi sur le plateau de LCI.
Vidéos A la une
Invité lundi de LCI Soir, Gérard Longuet, sénateur UMP de la Meuse, a déclaré que le président français aurait mieux fait "de ne pas tenir de promesses impossibles" quand il était candidat à propos de l'avenir du site de Florange.
Vidéos A la une
Gérard Longuet, sénateur UMP de la Meuse et ancien ministre de la Défense, était sur le plateau de BFM Story. Les États-Unis ont annoncé que plus de 40 pays participeraient à la coalition contre les jihadistes de l'État islamique en Irak et en Syrie. François Hollande, de son côté, se rendra demain à Bagdad pour apporter son soutien au nouveau gouvernement et a fait savoir que la France est déjà prête à participer à cette vaste coalition. Pour Gérard Longuet: "La France ne doit pas être absente, mais elle doit demander: quels sont les objectifs ? Qui sont les adversaires ? Et qui sont les alliés ?"
Politique
Le sénateur UMP de la Meuse Gérard Longuet a déclaré ce mercredi à la chaine Publicsenat.fr être "mal payé". Selon lui, l’indemnité versée aux parlementaires ne suffit pas à couvrir les frais quotidiens.
Vidéos A la une
Gérard Longuet, vice-président de l'UMP, sénateur de la Meuse et ancien ministre de la Défense répond aux questions de Ruth Elkrief sur l'affaire Bygmalion et la démission de Jean-François Copé. La ligne politique de l'UMP est remise en cause suite aux scandales causés par l'affaire. Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon vont diriger l'UMP jusqu'au congrès d'octobre.
Vidéos A la une
En vigueur depuis vendredi dernier, le " décret Montebourg " étend à l'énergie et aux transports le mécanisme de protection des entreprises stratégiques contre d'éventuelles velléités étrangères. Un dispositif, qui intervient au moment où l'Américain General Electric et l'Allemand Siemens cherchent à reprendre la majeure partie de la branche énergie d'Alstom. Bruxelles n'a pas hésité à mettre la France en garde jeudi dernier contre ce qu'elle considère comme étant une tentation protectionniste. Tout en ne rejetant pas les offres de Siemens et de GE, l'État français, qui n'est propriétaire que de 0, 9% d'Alstom via la Caisse des Dépôts et des Consignations, pourrait en outre augmenter sa participation dans l'entreprise, comme en 2004, afin de fortifier son ancrage hexagonal. Alstom, jusqu'ici considéré comme un fleuron de l'aéronautique français, pourra-t-il être sauvé ? L'Europe peut-elle pénaliser l'État pour son patriotisme économique, alors qu'Arnaud Montebourg a assuré qu'au travers de son fameux décret, la France ne faisait que se doter des mêmes armes que ses voisins ? Autour d'Arnaud Ardoin, les invités du débat de ça vous regarde en parlent ce soir.
Vidéos A la une
A l’annonce des premiers résultats du 1er tour des élections municipales, Thierry Mandon et Gérard Longuet (sénateur de la Meuse) se sont exprimés sur l’abstention record. Pour Gérard...
Vidéos A la une
François Hollande, dans ses vœux aux Français, avait proposé au patronat un pacte de responsabilité, accueilli favorablement par Pierre Gattaz, le patron du Medef. La proposition du Président a...
Vidéos Insolite
 Lors d'une interview pour le Petit Journal de Canal +, l'ex-ministre de la Défense, au côté de Luc Chatel, s'est montré plutôt agacé face à la journaliste. Un agacement qu'il a préféré légitimer d'une blague qu'il...
Magazine
L’ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, Gérard Longuet a reçu ce lundi le prix de l’humour politique par le Press Club, Humour et Politique. Le sénateur de la Meuse a en effet remporté ce prix à l’aide d’une pique qu’il avait lancé au président de la République sur le mariage...
Publicité