Vidéos à la une
C'est une victoire, mais une victoire serrée pour le parti socialiste dans le Doubs. Frédéric Barbier remporte la législative partielle avec 51,3% des voix face à la frontiste Sophie Montel. 863 voix les séparent, alors pas de triomphalisme pour le vainqueur, qui a simplement remercié les " forces républicaines ". Dans un communiqué, Jean-Christophe Cambadélis reconnaît que si " cette victoire est une éclaircie, elle ne constitue en rien une embellie. Pour 2017, le danger demeure, non pas d'un 21 avril inversé mais d'un 21 avril aggravé ". En revanche, du côté du Front national, cette défaite a un goût de victoire. Sophie Montel a estimé que son parti était " le grand vainqueur " de ce scrutin. " Voici une défaite qui annonce bien des victoires ! " s'est réjoui Marion Maréchal-Le Pen sur twitter. Au cours de la semaine dernière, cette législative partielle a provoqué querelles et polémiques au sein de l'UMP, dont le candidat a été éliminé au premier tour. Après de longues tergiversations, le parti de Nicolas Sarkozy a adopté la ligne du " ni-ni ", ni PS, ni FN. Aujourd'hui, difficile de savoir dans quelle mesure les électeurs de droite ont suivi la consigne de leur état-major. Un point positif pour le PS : cette élection partielle est la première que le parti au pouvoir remporte depuis le début du quinquennat. Peut-être la traduction dans les urnes du léger regain de popularité de l'exécutif depuis les attentats du mois dernier. Le PS reprend-il le chemin de la victoire ? L'UMP a-t-elle une responsabilité dans le bon score du FN, ou au contraire dans la victoire du PS ? L'Assemblée nationale pourrait-elle accueillir plus de députés FN qu'aujourd'hui en 2017 ? Le parti de Marine Le Pen pourrait-il constituer un groupe parlementaire lors de la prochaine législature ? Les invités d'Arnaud Ardoin en parlent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde. Invités : Olivier Faure, député de Seine-et-Marne et porte-parole du PS Florian Philippot, vice-président du FN et député européen Gérard Grunberg, politologue au Centre d'études européennes de Sciences Po et animateur du site Telos Judith Waintraub, journaliste au Figaro Question JDD :L'UMP doit-elle changer de stratégie face au FN ? Réagissez en direct durant l'émission, via Twitter, avec le hashtag #CVR.
Publicité