Vidéos A la une
Son pourvoi en cassation rejeté, Georges Tron devra répondre devant un jury des accusations de viol et d'agression sexuelle. Son avocat se dit confiant pour un non-lieu.
Société
La Cour de cassation a rejeté la requête du parquet général et a validé le renvoi de Georges Tron devant les assises pour viols.  
Politique
George Tron a finalement retiré sa candidature pour la présidence du département de l'Essonne ce jeudi 2 avril après la victoire de la droite aux départementales. 
Politique
Ce lundi, alors que les élus UMP-UDI du Conseil de l'Essonne lui avaient préféré François Durovray, Georges Tron a assuré qu'il visait toujours la présidence du département.
Vidéos A la une
Mis en examen dans une affaire de viols, Georges Tron, réélu dans le canton de Draveil et candidat à la tête du département de l'Essonne a expliqué ce lundi sur LCI qu'"il y a un moment où un homme quel qu'il soit est un peu las".
Vidéos A la une
"Je suis triste et en colère". Jérôme Guedj, le président sortant du Conseil général de l'Essonne, élu dans son canton, analyse sa défaite par l'abstention des électeurs de gauche non pas en raison du bilan de sa majorité mais à cause de la politique nationale. "Le contexte national nous a planté", estime l'ancien député frondeur qui se dit "renforcé" dans ses convictions.
Vidéos A la une
Dimanche soir, au micro de LCP et Public Sénat, Georges Tron a salué une "belle victoire" dans son département, l'Essonne, qui a basculé à droite. L'élu UMP dans le canton de Draveil dénonce aussi la stratégie de son adversaire, Jérôme Guedj, qui a répété inlassablement ses ennuis judiciaires durant la campagne. L'ancien ministre est en effet renvoyé aux assises pour viols et agressions sexuelles. Un renvoi sur lequel doit statuer la Cour de cassation le 1er avril en vue d'un éventuel procès.
Vidéos A la une
"Dimanche on vote, pour faire barrage à Georges Tron." Dernière ligne droite avant le second tour des élections départementales pour Jérôme Guedj, le président sortant du conseil général de l'Essonne. Le socialiste, qui parle de "choix moral", a décidé de concentrer ses attaques sur son concurrent de l'UMP, renvoyé aux assises pour viol et agression sexuelle. L'enjeu est énorme : moins de 500 voix ont séparé la droite de la gauche lors du premier tour de l'élection. Les socialistes ne veulent pas perdre le département du Premier ministre, Manuel Valls. Jérôme Guedj a donc reçu le soutien de la secrétaire nationale d'Europe Ecologie - Les Verts Emmanuelle Cosse et de Thierry Mandon, le secrétaire d'État à la réforme de l'État. Ce dernier, lui aussi, a concentré ses attaques sur Georges Tron : "Dans de département, le patron de l'UMP, c'est quelqu'un qui est programmé pour être aux assises pour viol, dans quelques semaines." Des arguments qui rendent furieux l'intéressé. Georges Tron, qui met en avant "la présomption d'innocence", parle de "méthodes de fascistes". Avec 22,71 % des suffrages, le Front national se présente en arbitre de ce second tour. Reportage de Elisa Bertholomey et François Goulin
Vidéos A la une
Il passera devant les assises. Georges Tron, ex-secrétaire d'Etat à la Fonction publique, devra répondre d'accusations de viols sur ses employées municipales. Le maire de Draveil annonce déjà un pourvoi en cassation. Depuis toujours, il affirme que cette affaire est un complot.
Vidéos A la une
L'ancien secrétaire d'Etat Georges Tron va être renvoyé devant la cour d'assises. Il est accusé de viols par deux anciennes employées municipales de Draveil, en Essonne. Il avait bénéficié d'un non-lieu, qui vient d'être infirmé la cour d'appel de Paris.
Vidéos A la une
Réaction de Georges Tron, président de la fédération UMP 91, sur le retour en politique de Nicolas Sarkozy.
Elections Municipales 2014
Certains candidats aux élections municipales traînaient derrière eux de lourdes casseroles judiciaires. Mais à l’issue du premier tour, il semblerait que cela n’ait pas gêné les électeurs puisque certains d’entre eux ont même été élus ou réélus dès dimanche soir. Découvrez-les en images.
Société
Plusieurs extraits du livre Le miroir truqué, un ouvrage signé d’un certain Georges Tron et comportant des scènes de violences sexuelles, ont été diffusés à Daveil, la commune où le maire actuel, Georges Tron, entend briguer un quatrième mandat. Il a démenti en être l’auteur.
Vidéos A la une
Georges Tron accuse Philippe Olivier, beau-frère de Marine Le Pen, d'avoir monté une affaire "de voyou" pour le débouter de ces fonctions de maire de Draveil. Georges Tron avait été accusé de...
Vidéos A la une
Après le non-lieu requis par le parquet d'Evry sur les accusations de viols qui l'accablaient, Georges Tron reproche à Philippe Olivier, beau-frêre de Marine Le Pen et propriétaire terrien à...
Société
Accusé de viols et d’agressions sexuelles par deux anciennes employés municipales de la commune de Draveil (Essonne) en 2011, le maire UMP de la ville, Georges Tron, vient d’obtenir un non-lieu. Retour sur cette affaire qui lui a coûté sa place de secrétaire d’Etat à la Fonction publique.
Société
Alors que Georges Tron, le maire UMP de Draveil a été accusé de viols par deux de ses anciennes collaboratrices en 2011, le parquet d’Evry a requis un non-lieu mercredi.
Publicité