Vidéos Argent/Bourse
La succession de Georges Plassat à la tête de Carrefour semble être lancée, mais elle n'est pas encore officielle. Apparemment, il y a deux noms qui circulent déjà, notamment celui de Noël Prioux, 57 ans, le directeur exécutif France, et de Bernardo Sanchez Incera, 56 ans, directeur général délégué de la Société Générale. Ce dernier est un ancien du secteur et a notamment dirigé Monoprix. L'un de ses atouts, c'est qu'il est très proche de l'ancien actionnaire de Monoprix, Philippe Houzé, un principal actionnaire de Carrefour. Pour l'heure, l'enseigne parle de simple rumeur concernant la succession de Georges Plassat, qui pourrait bien quitter son poste avant mars 2018, date à laquelle il sera atteint par la limite d'âge. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du jeudi 16 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Alors que la rémunération de 7,2 millions d'euros du PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a été rejetée par les actionnaires lors de l'assemblée générale de Renault, le 30 avril, celle de Georges Plassat est passée comme une lettre à la Poste. Lors de l'assemblée générale de Carrefour, mardi 17 mai, les actionnaires ont validé à 75,04% la rémunération colossale du PDG, qui atteigne 7 millions d'euros. Ce montant place ainsi Georges Plassat au cinquième rang parmi les patrons du CAC 40. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mercredi 18 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Publicité