Politique
Des députés de l’opposition ont plagié l’encyclopédie en ligne Wikipédia pour un projet de loi sur la reconnaissance du génocide assyrien.
Publicité