Vidéos à la une
Décidément, le progrès ne s'arrête pas, surtout en médecine. Depuis quelques semaines, 23andme, une start-up de la Silicon Valley, commercialise un test d'ADN qui permet de déterminer la probabilité qu'une personne a, de contracter telle ou telle maladie au cours de sa vie (Alzheimer, Parkinson, diabète,...). Le procédé est simple : on envoie un échantillon de salive par la poste à l'entreprise, puis elle va l'analyser à partir d'une machine de séquençage du génome afin de retrouver des variants génétiques associés aux différentes maladies. Elle vous livre ensuite une carte de votre génome avec des pourcentages de chance de contracter une ou plusieurs maladies. Cette pratique est autorisée aux Etats-Unis mais pas en France. - Bourdin Direct, du jeudi 25 mai 2017, sur RMC
Vidéos à la une
Composé de cellules de rat sur un squelette d'or, ce petit robot hybride imite à la perfection l'aspect et les mouvements de la raie hérisson....
Vidéos à la une
Francesca Genoni est une danseuse classique atteinte d'alopecia areata, une maladie rare qui rend complètement imberbe.
Vidéos Sciences
Ancien ministre, Luc Ferry est l'invité d'Anne Sinclair samedi pour la sortie de son livre. Au menu : l'homme de demain, génétiquement modifié.
Vidéos à la une
Kim Nillson est atteint de neurofibromatose. Depuis sa naissance, une excroissance déforme son visage. Malgré cette maladie rare, Kim est heureux.
Vidéos Sciences
Et si des mutations de certains gènes expliquaient pourquoi des personnes sont des lève-tôt et d'autres des couche-tard? C'est en tout cas ce que suggère une étude publiée mardi dans la revue spécialisée Nature Communications. Certaines personnes ont naturellement tendance à se lever aux aurores sans réveil et à se coucher tôt, tandis qu'il est impossible pour les couche-tard d'émerger à l'aube.
Vidéos à la une
C'est un franc succès pour cette équipe de scientifiques argentins. Les chercheurs ont réussi à cloner un guépard asiatique, une espèce en voie de disparition. C'est grâce à des cellules de peau de ce félin du zoo de Buenos Aires que les recherches ont démarré. Il a fallu de nombreux tests avant d'obtenir des embryons clonables. Les scientifiques ont ensuite stoppé le développement, ce qui signifie qu'aucun guépard n'est né. En vertu des accords internationaux, seul le travail sur embryon est autorisé. Ce succès sans précédent est destiné à contribuer à la protection de ce félin extrêmement rapide. Outre la reproduction, ces travaux seront aussi utiles pour guérir des guépards malades.
Vidéos à la une
En Espagne, à Oviedo, le jury a dévoilé ce jeudi le nom des lauréates récompensées par le prix Princesse des Asturies dans le domaine Sciences et Techniques. Il s'agit de la française Emmanuelle Charpentier et de l'Américaine Jennifer Doudna. Elles ont fait équipe pour élaborer une technique innovante de génie génétique, qui permet de réparer l'ADN sur certaines zones précises. Cette cérémonie s'est déroulée sous l'égide du prince Felipe VI et de son épouse la reine Letizia. Ce prix Princesse des Asturies peut récompenser une institution, une ou des personnes reconnues pour la qualité de leurs travaux de recherche dans le champ des mathématiques, de la physique, de la chimie, des sciences de la vie ou encore de l'astrophysique. Parmi les illustres lauréats des éditions précédentes, la primatologue britannique Jane Goodall, récompensée en 2003, ou encore Peter Higgs et François Englert, du CERN, il y a deux ans.
Vidéos à la une
En Ouganda, lorsque l'on est albinos, on est maudit. Nombreux sont ceux qui pensent que posséder un morceau du corps d'un albinos apportera la...
Vidéos à la une
Le petit Gammy est au coeur d'une histoire dramatique. Ce bébé souffre de trisomie 21 et d'un grave problème cardiaque. Contrairement à sa soeur jumelle bien portante, ses parents australiens ont décidé de l'abandonner à sa mère porteuse thaïlandaise qu'ils avaient engagée. Pattaramon Chanbua, 21 ans est sous le choc. 'Le garçon, c'est la faute des adultes et pourquoi doit-il endurer quelque chose comme ça ? Ce n'est pas de sa faute. Pourquoi doit-il être abandonné quand l'autre bébé a été pris en charge ?' Pattaramon Chanbua qui a déjà deux enfants de 3 et 6 ans avait accepté d'être mère porteuse en échange de plus de 10.000 euros, pour pouvoir payer l'éducation de ses enfants et rembourser ses dettes. L'abandon du petit Gammy suscite une vive polémique en Australie et elle a conduit Tony Abbott, le Premier ministre australien à réagir. 'Je suppose que cela illustre les dangers liés à ce type d'action. C'est une très, très, très triste histoire et je déteste penser qu'un enfant puisse être abandonné comme ça'. Une collecte de fonds sur internet a été lancée en faveur de Gammy. Hier, elle atteignait plus de 67 000 euros.
Vidéos Sciences
Un médicament expérimental qui pourrait, il convient encore d‘être prudent, prévenir du cancer du sein, est actuellement en phase de test à l’université de Cardiff. Ces recherches...
Vidéos Sciences
Lutter contre la salinité des sols… c’est ce que font des chercheurs de l’université de Tasmanie. Une salinité à 80% d’origine naturelle qui ferait disparaître trois hectares de terre...
Vidéos Sciences
Il vivait en Espagne il y a environ 7.000 ans, avait probablement la peau et les cheveux foncés mais les yeux bleus : une équipe espagnole a séquencé pour la première fois le génome complet...
Vidéos Sciences
Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont utilisé une thérapie génique expérimentale pour restaurer la vision chez certains patients qui deviennent progressivement aveugles à cause...
Vidéos à la une
La Commission européenne a adopté ce mercredi trois projets législatifs concernant le clonage des animaux et les nouveaux aliments. Les deux premières propositions visent à interdire le...
Vidéos Insolite
Une Chinoise âgée de 3 ans souffre d'une maladie rare qui fait que son dos est couvert de poils noirs.
Vidéos à la une
Le Royaume-Uni pourrait devenir le premier pays à légaliser la technique de procréation dite des “trois parents”. Ce processus vise à éviter que des mères ne transmettent à leurs bébés des maladies génétiques graves, en remplaçant leur ADN mitochondrial défectueux par celui d’une donneuse. Le...
Vidéos Sciences
Dans les pays développés, l’autisme affecte en moyenne 1 enfant sur 150, davantage les garçons que les filles. La maladie se manifeste principalement par des troubles, plus ou moins sévères, du comportement et de la communication. Plus inquiétant, sa prévalence a considérablement augmenté depuis...
Publicité