Vidéos A la une
Depuis deux semaines, des médecins ont décidé de revoir à la hausse le prix de leur consultation. Pour protester contre le blocage depuis cinq ans de leurs tarifs, les médecins ont décidé de facturer illégalement la consultation à 25 euros au lieu des 23 habituels. "C'est un moyen de protester, d'avoir de la reconnaissance, on assure une mission auprès de nos patients en permanence, il faut qu'on reconnaisse à notre juste mesure les actes que l'on fait", estime Alain Carillon, médecin généraliste. Pour ne pas pénaliser les patients, ces médecins pratiquent cette augmentation de tarif seulement en tiers-payant. Ils prennent également le risque de ne pas être payés du tout si l'Assurance maladie décide de ne pas rembourser la consultation.
Publicité