Revue du web
Avec Atlantico
Le 7 septembre, Alstom a annoncé la fermeture du site de Belfort. Le gouvernement était conscient du risque qu'un tel scénario se produise.. et se réveille malheureusement un peu tard.
Revue du web
Avec Atlantico
Le 7 septembre, Alstom a annoncé la fermeture du site de Belfort. Le gouvernement était conscient du risque qu'un tel scénario se produise.. et se réveille malheureusement un peu tard.
Revue du web
Avec Atlantico
Cette méthode n'en est plus à ses balbutiements et commence à fonctionner vraiment.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Vincent Champain, directeur des opérations France de General Electric. Et Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - Tech & Co, du jeudi 9 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Vincent Champain, directeur des opérations France de General Electric. Et Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - Tech & Co, du jeudi 9 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos A la une
LOUISVILLE (Kentucky) - 3 avril 2015 - Un immense incendie s'est déclaré vendredi matin sur un site industriel de General Electric à Louisville dans le Kentucky. Les employés peu nombreux ce jour-là ont pu être évacués à temps. Aucun blessé selon le groupe américain mais d'importants dégâts matériels : le bâtiment de stockage en proie aux flammes a été détruit en grande partie. Dans la matinée, les personnes résidant à proximité ont été priées de rester calfeutrées chez elles en raison de possibles émanations toxiques. L'incendie a été maîtrisé en début d'après-midi mais le travail des deux cents pompiers a continué toute la journée ainsi que pendant la nuit de vendredi à samedi. Le complexe industriel de Louisville s'étale sur près de 15 hectares et emploie plusieurs milliers de personnes .
Vidéos A la une
"Il ne faut jamais oublier que le chômage est financé par les gens qui travaillent (...) En réalité, c'est une solidarité personnelle, ce n'est pas quelque chose d'anonyme", explique Clara Gaymard, présidente de General Electric France, en réaction à la polémique naissante autour d "une réforme possible de l'assurance chômage.
Vidéos A la une
Dès le début de la séance de Questions au gouvernement, le Premier ministre Manuel Valls a défendu le projet de loi de finances rectificative 2014 : "il faut tenir", a-t-il déclaré, dénonçant les amendements déposés par les "frondeurs" du PS. "Il y a une ligne, il y a un cap", a-t-il martelé. Au sujet de la reprise d'Alstom par le géant américain General Electric, le ministre de l'Économie Arnaud Montebourg a répondu à une question du député UDI Michel Zumkeller. "Nous avons pris la décision d'entrer au capital d'Alstom pour garantir la pérennité de l'alliance entre General Electric, immense conglomérat, et le petit Alstom", a-t-il expliqué. Laurent Wauquiez a quant à lui interpellé le gouvernement sur l'Aide Médicale de l'État dont peuvent bénéficier les étrangers : "Quel message envoie-t-on quand un étranger en situation régulière bénéficie de moins d'aides qu'un étranger en situation irrégulière ?" "Quel message envoie-t-on quand on bafoue comme vous le faites les valeurs de la République, les valeurs de solidarité et d'humanisme qui fondent notre système de santé ?", lui a répondu la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine. A écouter également : la question de Lucien Degauchy, député UMP, à propos d'"expériences anti-grêle" à l'aéroport de Roissy... QAG du 24/06/14 !function(d,s,id)var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location) ?'http' :'https' ;if(!d.getElementById(id))js=d.createElement(s) ;js.id=id ;js.src=p+" ://platform.twitter.com/widgets.js" ;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs) ;(document,"script","twitter-wjs") ;
Vidéos A la une
Xavier Bertrand, député-maire UMP de Saint-Quentin, répond aux questions de Ruth Elkrief sur l'intervention de l'Etat dans le dossier Alstom, sur la mise en place d'un péage de transit pour les poids lourds pour remplacer l'écotaxe, sur le vote de la réforme ferroviaire à l'Assemblée nationale et sur les différents scandales qui touchent l'UMP.
Vidéos A la une
Après deux mois de négociations, le gouvernement a finalement préféré l'offre du géant américain General Electric, à celle proposée par le tandem Siemens-Mitsubishi, pour le rachat d'Alstom. Dans ce cadre, l'État, principal actionnaire du groupe industriel, veut racheter les parts de Bouygues, qui lui a déjà cédé ses votes au conseil d'administration d'Alstom. Les explications d'Elsa Mondin-Gava
Politique
Alors que la proposition du géant américain General Electric pour la branche énergie d’Alstom a été adoptée par le conseil d’administration, l’Etat sera prochainement actionnaire majoritaire du groupe avec 20% des actions. Planet.fr fait le point sur le coût que représente cette décision.
Politique
L'accord avec Bouygues a été conclu hier après midi et a été confirmé dans la soirée par le ministre de l'Economie et de l'Industrie Arnaud Montebourg. Celui-ci prévoit l'entrée de l'Etat au capital de l'entreprise à hauteur de 20%.
Vidéos A la une
BFM Politique: François Bayrou, maire de Pau et président du MoDem, répond aux questions d'Emmanuel Lechypre sur l'intervention de l'Etat dans le dossier Alstom.
Vidéos Argent/Bourse
Le 20 juin, Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance, et Philippe Béchade, cerclefinance.com, ont dressé le bilan de la semaine dans Intégrale Bourse, interviewés par Sébastien Couasnon, dans Intégrale Bourse, sur BFM Business. avec Sébastien Couasnon sur BFMBusiness, première chaîne d'informations économiques en France. Retrouvez toute l'actualité économique et financière sur BFMBusiness.com.
Vidéos A la une
Anna Cabana, grand reporter au Point et David Revault d'Allonnes, grand reporter au Monde. Retour sur l'affaire Alstom. L'État va entrer au capital du groupe industriel Alstom à hauteur de 20 % et choisi l'alliance avec l'américain General Electric.
Vidéos A la une
Laurent Santoire, délégué syndical CGT Alstom, était sur le plateau de BFM Story. Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, a annoncé que l'Etat va entrer au capital du groupe industriel Alstom à hauteur de 20 % dans le cadre d'une alliance avec le conglomérat américain General Electric.
Vidéos A la une
Lundi, le tandem germano-japonais a déposé une offre commune alternative à celle du géant américain General Electric pour reprendre l'entreprise française Alstom. Après avoir été reçus à l'Élysée, les PDG de Siemens et de Mitsubishi seront auditionnés mardi soir par les députés de la commission des affaires économiques. Kathia Gilder
Politique
Il y a un mois commençait un choc des titans acharné entre General Electric et Siemens à propos du rachat de la branche énergie d’Alstom. Que ce soit dans les milieux économiques et politiques, les deux mastodontes ont étoffé leurs soutiens pour ce rachat important, se lançant même dans une opération séduction de l’opinion publique.
Vidéos A la une
A la veille de sa rencontre avec François Hollande, le patron de GE a tenu à rassurer les élus ! Rappelant les bonnes relations de l'entreprise avec la France, il a assuré "ALSTOM ne sera pas absorbé" et vanté les conséquences positives dans le futur d'une telle alliance.
Vidéos A la une
Retour sur le décret permettant à l'Etat de s'opposer à la prise de contrôle de plusieurs entreprises françaises par des sociétés étrangères dans le sillage du dossier Alstom, avec Juliette Méadel, secrétaire nationale du PS à l'industrie, et Aurélien Véron, président du Parti Libéral Démocrate.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a commenté les propos de Ségolène Royal dans Paris Match. Il estime qu'elle cause des problèmes à Manuel Valls et empiète sur le domaine des autres ministres. Chaque matin, Hervé Gattegno, rédacteur en chef au Point, intervient pour un talk politique sans concession dans BourdinCo sur RMC la radio d'opinion.
Politique
Ségolène Royal est au cœur des critiques. En effet, la ministre de l’Ecologie a plongé le gouvernement de Manuel Valls dans la spirale infernale du "couacs". De l’écotaxe au sexisme dans la classe politique en passant par le cas d’Alstom, Planet.fr fait le point sur les couacs de l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007. 
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le thème: l'entrée de capitaux étrangers: est-ce une chance pour les entreprises françaises ?, a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités:...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le thème: l'entrée de capitaux étrangers: est-ce une chance pour les entreprises françaises ?, a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités: Clara...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le thème: l'entrée de capitaux étrangers: est-ce une chance pour les entreprises françaises ?, a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités:...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le thème: l'entrée de capitaux étrangers: est-ce une chance pour les entreprises françaises ?, a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités:...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le thème: l'entrée de capitaux étrangers: est-ce une chance pour les entreprises françaises ?, a été débattu dans les décodeurs de l'éco par Fabrice Lundy et ses invités:...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le penchant d'Alstom pour General Electric a été le thème abordé par Philippe Béchade, rédacteur en chef à la-chronique-agora.com, dans Intégrale Placements, avec Guillaume...
Vidéos A la une
Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs EELV, a jugé sévèrement l'action d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, sur le dossier Alstom. "Je n'ai rien contre Arnaud...
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 avril, le penchant d'Alstom pour General Electric et les aspects stratégiques de ce choix, ont été les thèmes abordés par Philippe Béchade, rédacteur en chef à la-chronique-agora.com et...

Pages

Publicité