Dépôts d'Archives

 

S'abstenir, surtout lorsque l'on débute, d'aller aux Archives nationales : l'essentiel de ce que vous avez à rechercher se trouve en mairie (ou aux Archives municipales) et aux Archives départementales, dépendant des Conseils généraux. L'adresse de ces derniers dépôts est facile à se procurer (sinon, leur écrire : Archives départementales de tel département, Conseil général, code postal de la préfecture).

Bibliothèques

S'abstenir d'aller à la Bibliothèque nationale. Outre que de grandes bibliothèques régionales peuvent offrir d'intéressantes documentations, préférer l'adresse de la Bibliothèque généalogique, 3 rue de Turbigo, 75 001, Paris, réunissant à ce jour la plus importante documentation généalogique (plus d'un kilomètres de rayonnages !). 

Horaires d'ouverture : se renseigner au 01.42.33.58.21

· Voir le site Internet de la Bibliothèque Généalogique et d'Histoire Sociale de France 

 

 Centres Mormons

Par devoir religieux envers leurs ancêtres, les membres de l'Eglise de Jésus-Christ des saints des Derniers Jours (plus connus sous le nom de Mormons) font de la généalogie. 

 De ce fait, ils ont décidé de sauvegarder de patrimoine archivistique mondial et ont obtenu officiellement, de presque tous les gouvernements des pays du monde entier, l'autorisation de microfilmer les archives anciennes pour les engranger dans des abris anti-atomiques, à Salt-Lake-City, où chacun peut aller les consulter. 

 Si vous ne voulez pas aller aussi loin, sachez que vous pouvez aussi les consulter près de chez vous, dans l'un des nombreux "centres de lecture" que les Mormons ont ouvert dans la plupart des grandes villes françaises 

 · Voir le site familysearch.org (en anglais) 

 

Associations d'amateurs

On les dénombre par centaines. La majorité ont des assises régionales ou départementales, couvrant la France entière, mais on connait aussi des associations pour les familles juives et protestantes, pour les généalogistes des PTT, de la RATP, de la SNCF..., pour les descendants d'Italiens... Le mieux est de consulter la Fédération Française de Généalogie, 3 rue de Turbigo, 75001, Paris.

 

Généalogistes professionnels

ils ont deux spécialités : la recherche d'héritiers, souvent sur mandat d'un notaire, ou l'établissement de généalogies classiques (toutes formules). Ils sont regroupés en chambres professionnelles, notamment, pour les seconds, la Chambre des Généalogistes et Héraldistes de France (231 rue Saint-Honoré, 75001, Paris).

Publicité