Vidéos à la une
Mardi soir, après une manifestation contre l'augmentation de 18% des prix des transports publics, des protestataires ont bloqué l'entrée d'une station de métro à São Paulo, la police a alors utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.
Publicité