Vidéos à la une
Arnaud Montebourg s'est dit favorable mercredi à la recherche permettant d'extraire du gaz de schiste proprement en France. "Si cette technologie existe, elle mérite d'être expérimentée", a dit l'ancien ministre qui répondait aux auditeurs de RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Jean-Michel Aphatie pointe la contradiction de l'Etat sur le gaz de schiste : c'est interdit de l'extraire...mais pas interdit de le vendre via EDF.
Vidéos à la une
Membre du parti vert australien, Jeremy Buckingham a bien compris que dans certains cas une démonstration était bien plus efficace qu'un...
Vidéos à la une
"Parfois, une image vaut mieux que des mots", déclare Jeremy Buckingham sur sa barque du Queensland, en Australie. Pour prouver l'impact environnemental de la fracturation hydraulique, et notamment l'émanation de méthane, le député écologiste réussit à mettre le feu à la rivière Condamine. Sous l'effet d'un simple allume-gaz, l'eau s'enflamme instantanément, provoquant la panique sur son embarcation.
Vidéos à la une
Benoist Apparu, député LR de la Marne, a été invité par Ruth Elkrief à réagir mercredi soir sur BFMTV aux propos polémiques de Luc Chatel lors du Conseil national des Républicains. Le député de la Haute-Marne avait déclaré: "Les Républicains doivent être le parti du principe d'innovation plus que du principe de précaution, le parti du gaz de schiste, des OGM, des biotechs". Benoist Apparu ne le suit pas complètement sur le gaz de schiste en revanche il le rejoint sur les organismes génétiquement modifiés. "En quoi les OGM sont par principe un problème? Quelle est la difficulté française? Vous avez peut-être sur 300.000 OGM inventés, 10.000, 50.000 qui seront nocifs. Il faudra les écarter. Si demain on trouve un OGM qui permet par exemple de lutter efficacement contre le moustique tigre pour éviter les épidémies comme on les voit en ce moment en Amérique du Sud? Ce serait une très bonne chose", a-t-il déclaré.
Vidéos à la une
Christophe Cavard, député EELV du Gard a interrogé mercredi la ministre de l'Écologie sur le rapport dit "Montebourg", dévoilé par le Figaro mardi à propos d'une technique "alternative" pour extraire du gaz de schiste. Ségolène Royal enterre cette proposition. La ministre évoque une "technique très dangereuse " et détaille les risques de pollution "des sous-sols, des nappes phréatiques" ou encore "des menaces d'explosion". Pour la ministre de l'Écologie, cette technique n'est pas "mature" et "est inacceptable sur le territoire français". Ségolène Royal a été vivement applaudie par les élus écologistes à commencer par Cécile Duflot.
Vidéos à la une
Commandé à l'époque par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, un rapport portant sur une nouvelle technique d'exploitation du gaz de schiste, supposée plus respectueuse de l'environnement que la fracturation hydraulique, interdite en France, a été consciencieusement enterré par le gouvernement, avant d'être sorti du placard par Le Figaro ces derniers jours.
Vidéos à la une
Commandé par Arnaud Montebourg, alors ministre de l'Économie, un rapport sur le gaz de schiste en France, conclut à la faisabilité de son exploitation sans recourir à la fracturation hydraulique polluante. Le document a été enterré par le gouvernement. Selon la sénatrice UDI, Chantal Jouanno, "si on les exploite en France, c'est pas la peine de faire la conférence climat", prévue pour décembre prochain.
Vidéos à la une
François Hollande a-t-il enterré un rapport sur une technique alternative pour extraire les gaz de schiste? Commandé par Arnaud Montebourg, ce texte laissant de côté la technique très controversée de la Fracturation hydraulique pour celle de stimulation par fluoropropane.
Vidéos à la une
Le 26 septembre, l'appel des musulmans de France pour dénoncer les actes barbares des jihadistes et l'exploitation du gaz de schiste étaient les thèmes débattus par Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef au Figaro Magazine et Clémentine Autain, co-directrice du magazine "Regards", dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos à la une
Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat, était l'invité de BFM Story. Lors de son premier meeting dans le cadre de sa campagne pour la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy a relancé le débat sur le gaz de schiste, qui d'après lui peut générer de l'emploi. Mais la classe politique est encore partagée sur l'exploitation de cette source d'énergie fossile. Car pour l'exploiter, la technique la plus répandue à ce jour est le forage à "fracturation hydraulique" qui nécessite l'usage des produits chimiques hautement toxiques qui polluent les nappes phréatiques. Depuis 35 ans, le gouvernement n'a donc délivré que 15 permis pour des "forages d'exploration", sans pour autant autoriser l'exploitation au nom du "principe de précaution".
Vidéos à la une
Lors de son meeting de jeudi, l'ancien chef de l'Etat a proposé de relancer l'exploitation du gaz de schiste. Dominique Bussereau, un des anciens ministres, rappelle que cette exploitation a justement été interdite par... Nicolas Sarkozy.
Vidéos Argent/Bourse
Le 21 février, Emmanuel Duteil s'est intéressé à la volonté d'Arnaud Montebourg de créer la compagnie nationale des mines de France, sur BFM Business. Chaque matin, dans Good Morning...
Vidéos à la une
BFM Politique: Benoît Hamon, ministre de l'Economie sociale et solidaire et de la Consommation, répond aux questions d'Hedwige Chevrillon sur les contreparties du pacte de responsabilité, sur...
Vidéos à la une
La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts a répondu mercredi sur BFMTV à Arnaud Montebourg sur la question des gaz de schiste: "c'est polluant, ça provoque des gaz à effet de serre et...
Vidéos à la une
Retour sur Arnaud Montebourg qui veut promouvoir une extraction “propre” des gaz de schiste, avec Eduardo Rihan Cypel, député PS de Seine-et-Marne, porte-parole du PS, et Philippe Chalmin,...
Vidéos à la une
Le nouveau rapport de l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) est favorable aux gaz de schiste. Il prône une exploration expérimentale. De quoi...
Vidéos à la une
François Hollande a réagi à la décision du Conseil constitutionnel d'interdire en France la fracturation hydraulique. L'exploitation de gaz de schiste ne pourra donc pas avoir lieu. Pour le...
Vidéos à la une
Le Conseil constitutionnel a tranché ce 11 octobre: la fracturation hydraulique reste interdite en France. L'exploitation de gaz de schiste ne pourra donc pas avoir lieu. Philippe Martin, ministre...
Société
Le Conseil constitutionnel devait se prononcer ce vendredi sur la loi Jacob qui interdit la technique polluante donnant lieu à une fracturation hydraulique dans l’exploitation du gaz de schiste. Les Sages ont finalement validé cette interdiction.
Vidéos à la une
Le Conseil constitutionnel français, saisi par une compagnie texane, se prononce vendredi sur la légalité de l'interdiction de la fracturation hydraulique, adoptée en 2011 pour fermer la porte...
Politique
Selon un récent sondage LH2 réalisé pour le Nouvel Observateur, les Français seraient quelque peu partagés quant à l’utilité d’Arnaud Montebourg au sein du gouvernement.  Plus de détails.
Vidéos à la une
En visite en Roumanie, Jean-Marc Ayrault a indiqué jeudi qu'il est "exclu d'exploiter des gaz de schiste aujourd'hui en France", recadrant au passage Arnaud Montebourg pour ses propos en faveur de la création d'une compagnie publique pour exploiter de manière écologique le gaz de schiste.
Vidéos à la une
Après le limogeage de Delphine Batho, les écologistes ont de nouvelles raisons d’être mécontents. En cause, la proposition d’Arnaud Montebourg de faire exploiter le gaz de schiste par une compagnie publique. Le ministre du redressement productif est optimiste sur la découverte d’une technique d’...
Vidéos à la une
Le ministre de l'Agriculture a réaffirmé que le gouvernement n'exploitera pas le gaz de schiste par la fracturation hydraulique. Les risques de pollution sont trop élevés. De son côté, Arnaud Montebourg s'est déclaré favorable à une exploitation "écologique" des gaz de schiste.
Vidéos à la une
La Pologne fait partie des pays avant gardistes dans l’exploitation du gaz de schiste. La majorité de la population est favorable à cette exploitation pour des raisons économiques. Cependant les répercussions écologiques ont poussé une frange de la population à la dénoncer.
Vidéos à la une
Le gouvernement de Bucarest a demandé à la société américaine Chevron de prospecter le gaz de schiste car une grande réserve se cacherait dans les entrailles des terres roumaines. Des travaux sont prévus en Moldavie, région située à l’Est de la Roumanie. Mais la population locale s’élève contre ce...
Vidéos à la une
Jean-Jacques Bourdin reçoit Delphine Batho, ministre de l’Environnement et Laurence Parisot, présidente du Medef. Débat exceptionnel entre les deux femmes à propos de l'exploitation du gaz de schiste. En France, les opinions divergent, de nombreux industriels voient le gaz de schiste comme une...
Vidéos à la une
Dans l'émission Bourdin Direct, Delphine Batho a affirmé privilégier la croissance verte à l'exploitation du gaz de schiste. "Il faut faire des choix et on ne peut pas se disperser", a insisté la ministre de l’Environnement.

Pages

Publicité