Vidéos à la une
Depuis 30 ans, la végétation aurait augmenté de 25 à 50%. C’est le résultat surprenant d’une recherche menée par un groupe de...
Vidéos à la une
Des scientifiques mettent en garde contre la fonte du permafrost, ces sols gelés en hiver comme en été. En Sibérie en particulier, leur fonte dégage du méthane contenu dans la tourbe, sous la glace. Les sols emprisonneraient 1.500 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, un volume plus important que celui présent dans l'atmosphère. Les conséquences de ce dégel se font déjà sentir en Russie.
Publicité