Vidéos à la une
A l'Assemblée, les députés étudient la proposition de loi socialiste et écologiste sur la famille. Le vote est prévu mercredi 28 mai. Après s'être opposés sur la double domiciliation ou l'amende pour non-présentation de l'enfant, l'UMP et le PS portent le fer pour l'élargissement du rôle du beau-parent. Un sujet à polémique... Marion Lefevbre-Becker
Vidéos à la une
A l'Assemblée, la proposition de loi socialiste et écologiste sur la famille est toujours d'actualité. Son examen commencé lundi doit s'achever ce soir. Hier dans l'hémicycle, les tensions étaient toujours aussi vives entre majorité et opposition sur la question de la double domiciliation qui pourrait favoriser, pour l'UMP, la garde alternée. Marion Lefebvre-Becker
Vidéos à la une
La loi sur la famille doit être débattue, lundi, à l'Assemblée nationale. Laurence Rossignol est venue présenter brièvement sur BFMTV, lundi, les principales dispositions qui figurent dans cette proposition de loi socialiste et écologiste. La secrétaire d'Etat à la famille a mentionné le texte qui prévoit de valoriser le statut des beaux-parents au sein d'une famille ainsi que la double domiciliation de l'enfant lors d'une garde alternée. Laurence Rossignol a également accusé l'UMP de faire "de l'obstruction".
Publicité