Vidéos A la une
Début d'année sanglant au Salvador. Dans ce petit pays d'Amérique centrale, 29 personnes ont été abattues le premier jour de l'année 2016. Plusieurs fusillades ont éclaté dans tout le pays. Trois hommes ont été tués dans la rue à Olocuilta. A 130 kilomètres de la capitale San Salvador, dans la ville d'El Zapote, 6 personnes ont été tuées par des hommes armés et en uniformes. Les assaillants ont fait irruption dans le domicile des victimes. Deux hommes, deux femmes, et un enfant de 11 ans ont aussi été assassinés à Los Cerritos. Les gangs qui contrôlent des vastes territoires dans le pays sont généralement impliqués dans ces meurtres. Les homicides sont en constante augmentation au Salvador. Les médias locaux estiment que plus de 6 000 personnes ont été abattues en 2015.
Vidéos A la une
C'était il y a 6 mois: à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, pour répondre à l'expaspération des habitants, et après six fusillades en deux mois, le ministre de l'Intérieur annonçait la mise à disposition de moyens supplémentaires pour mettre fin au trafic de drogue. Mais six mois plus tard, sur place, rien n'a changé ou presque.
Vidéos A la une
A Campinas, une ville universitaire de l'Etat de Sao Paulo, la vague de meurtres a commencé dimanche soir et s'est poursuivie jusqu'à lundi.
Vidéos A la une
Interview de Michel Valet, procureur de Toulouse, sur les fusillades qui ont eu lieu dans le quartier des Izards ce week-end.
Vidéos A la une
Le ministre de l'Intérieur était ce jeudi en déplacement à Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Cette ville des Hauts-de-Seine est, comme Marseille, gangrenée par les fusillades liées au trafic...
Publicité