Vidéos A la une
Trois policiers ont été tués et trois blessés dimanche lors d'une fusillade à Bâton-Rouge en Louisiane. L'un des tireurs est mort, et deux autres "pourraient être en fuite", selon un communiqué du bureau du shérif. Ce drame se produit dans un contexte de très fortes tensions raciales dans la capitale de Louisiane, qui a été le théâtre de nombreuses manifestations contre les violences policières.
Vidéos A la une
Nouvelle fusillade dans une cité des quartiers nord de Marseille dans la nuit de samedi. Deux hommes ont été abattus dans leur voiture sur un parking dans le 15ème arrondissement. Une adolescente de 14 ans qui se trouvait à proximité a été grièvement blessée par une balle perdue. Le jeune fille sera opérée dans le journée, son pronostic vital n'est pas engagée. Depuis le début de l'année, 16 personnes ont été tuées par balle dans la région, la plupart dans des règlements de compte.
Vidéos A la une
Nouvelle fusillade dans une cité des quartiers nord de Marseille dans la nuit de samedi. Deux hommes ont été abattus dans leur voiture sur un parking dans le 15ème arrondissement et une adolescente de 14 ans qui se trouvait à proximité a été grièvement blessée. Depuis le début de l'année, 16 personnes ont été tuées par balle dans la région, la plupart dans des règlements de compte.
Vidéos A la une
Omar Mateen, le responsable de la tuerie d'Orlando, apparaît dans un documentaire daté de 2011. L'homme est à l'époque agent de sécurité, et surveille la plage de Pensacola, en Floride. Celle-ci est en train d'être nettoyer après la catastrophe environnementale de 2010 et le déversement de prétrole. Dans la vidéo , il dénigre les travailleurs qui nettoient le la plage.
Vidéos A la une
Barack Obama a condamné "un acte de terreur et de haine" ce dimanche 12 juin la pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis, qui a fait 50 morts dans un club gay d'Orlando en Floride. "Aucun acte de terreur et de haine ne peut changer qui nous sommes", a déclaré le Président américain.
Vidéos A la une
Omar Seddique Mateen a perpétré dimanche la pire attentat aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre 2001, avec au moins 50 morts dans une boîte de nuit gay d'Orlando. L'attaque s'est produites à deux heures du matin. Il a eu le temps de revendiquer son geste, et de prêter "allégeance" au groupe État islamique dans un appel passé aux services d'urgence 911 quelques instants avant le massacre. Il a finalement été abattu par les forces de l'ordre. Les forces de l'ordre ne sont intervenues que vers cinq heures du matin craignant une explosion déclenchée par le tueur.
Vidéos A la une
Le tireur de la ville d'Orlando, qui a été tué par la police, a été identifié par le FBI sous le nom d'Omar Seddique Mateen, un Américain d'origine afghane de 29 ans. Un homme décrit comme instable, impulsif et violent par son ex-femme. Omar Seddique Mateen rêvait de devenir policier, et semblait être un simple musulman pratiquant.
Vidéos A la une
Aux Etats-Unis, les armes à feu font 30 000 morts chaque année. Pourtant, les partisans de la libre circulation des armes sont encore majoritaire dans le pays. Longtemps l'apanage des hommes, le nombre de femme qui s'équipent d'une arme est même en constante augmentation.
Publicité