Vidéos A la une
Le 21 avril 2002, Lionel Jospin était battu par Jean-Marie Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle. 14 ans plus tard, le Front national connaît une ascension similaire. Dans la Meuse, la qualification au second tour du FN dans le cadre des législatives partielles n'est pas une surprise. Le PS, qui en a fait les frais, a appelé à voter à droite pour le second tour dimanche 24 avril. Un bon moyen de tester si le front républicain fonctionne toujours.
Vidéos A la une
Gérard Grunberg, politologue au centre d'études européennes de Sciences po, ne croit pas que la gauche et la droite pourront faire barrage au Front national lors de l'élection présidentielle en 2017.
Vidéos A la une
Chantal Jouanno, sénatrice UDI, a réagi ce vendredi sur BFMTV au choix du parti Les Républicains de ne pas participer au "front républicain" pour faire barrage au Front national. "Ça a toujours été un sujet de divergence", a rappelé la numéro deux de la liste LR-UDI-MoDem en Île-de-France.
Politique
En décidant de faire barrage au Front national pour le second tour, le parti de gauche s’est lancé dans une stratégie que d’aucuns décrivent comme "suicidaire".
Vidéos A la une
Invité de BFMTV, le secrétaire d'État socialiste est revenu sur la décision de son parti de retirer ses candidats dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Selon lui, il n'était "pas possible de se maintenir", car cela risquait de "favoriser l'élection de quelqu'un d'extrême-droite", critiquant le refus de la droite de former un front républicain.
Vidéos A la une
Invité d'Apolline de Malherbe jeudi matin sur BFMTV et RMC, Henri Guaino a réagi aux déclarations de Manuel Valls qui a affirmé qu'"il est hors de question de laisser le Front national gagner une région ", proposant ainsi un front républicain. "Ça fait le jeu du Front national parce que c'est ce qu'on appelait l'UMPS", a rétorqué le député du parti Les Républicains.
Politique
En déplacement mardi en banlieue, le Premier ministre a estimé que "tout devra être fait pour empêcher" qu’une région soit remportée par le Front national.
Vidéos A la une
Proche de l'ancien Premier ministre François Fillon, Roselyne Bachelot a été interrogée ce mercredi soir sur BFMTV sur son vote à l'élection présidentielle de 2017 si un autre candidat remportait les primaires UMP. "Entre le candidat socialiste et le candidat de ma famille politique, je voterai pour le candidat de ma famille politique", a indiqué l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, avant d'envisager un second tour Parti socialiste- Front national. Dans ce cas, Roselyne Bachelot est "une partisane du front républicain" et voterait François Hollande.
Vidéos A la une
Jean-Christophe Cambadélis appelle tous les partis de gauche à se rassembler lors du second tour du scrutin. "Là où la gauche ne peut concourir j'appelle au désistement républicain, et je demande la réciproque", déclare le Premier secrétaire du PS. >> EN DIRECT - Départementales : la droite largement en tête, la gauche résiste, le FN troisième
Vidéos A la une
Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, était en duplex pour BFM Story.
Politique
Selon les informations du Monde et d'Europe 1, Nicolas Sarkozy s'oppose à l'idée d'un front républicain dans le Doubs.
Vidéos A la une
A quatre jour du second tour des élections municipales, les listes qui seront présentes dimanche prochain sont désormais connues. Elles ont été déposées hier soir à 18h. Le FN sera présent...
Vidéos A la une
Le Front national est bien placé à Saint-Gilles dans le Gard. Là-bas, Gilbert Collard est arrivé largement en tête. Le candidat du rassemblement bleu marine a obtenu 42,57% des voix au premier...
Vidéos A la une
Le vote républicain est mis à mal dans cet entre-deux tour des municipales. Si la règle a été respectée à gauche à l’exception de Béziers, les maintiens de la droite laissent des victoires...
Politique
Après s’être imposée en tête du premier tour des élections municipales dimanche soir à l’échelle nationale avec plus de 46% des suffrages, la droite refuse de s’allier avec un quelconque autre parti au second tour.
Vidéos A la une
Ces élections locales montrent une force percée du Front national. Steeve Briois l’a emporté dès le premier tour à Hénin-Beaumont. Avec près de 600 listes présentées, le FN provoque 229...
Vidéos A la une
Le candidat socialiste à la mairie de Béziers, Jean-Michel Du Plaa (18,65% des voix au premier tour) a décidé lundi soir de maintenir sa candidature au second tour. Il a ainsi refusé l'offre...
Vidéos A la une
Le candidat socialiste à Béziers, Jean-Michel Du Plaa, rejette l'offre faite par l'UMP de réunir leurs deux listes. Il dénonce un "front républicain dans un seul sens ". "Le front républicain...
Vidéos A la une
Le 24 mars, l'appel du gourvernement pour la formation d'un front républicain avec l'UMP a été abordé par Laurent Neumann et Eric Brunet, dans Direct Droite, sur BFMTV. Cette alliance, un peu...
Vidéos A la une
Véronique Jacquier et Bernard Sananès reviennent, ce lundi, dans leur chronique politique quotidienne sur les résultats, les analyses et les réactions du premier tour des élections...
Vidéos A la une
Robert Ménard, candidat à Béziers soutenu par le Front national a réagi dimanche soir aux estimations qui le donnent en tête dans cette ville. Il a déclaré que le "front républicain est un...
Vidéos A la une
Jean-Marc Ayarult a réagi ce lundi aux élections cantonales à Brignoles où le Front national l'a emporté avec 53.9% des voix face à la candidate UMP. Le premier ministre a déclaré que...
Vidéos A la une
Dès l’annonce des résultats, plusieurs appels ont été lancés pour faire barrage au Front National. PS et PC se sont prononcés en faveur d’un front républicain. Peut-il fonctionner alors...
Vidéos A la une
Dès l’annonce des résultats, plusieurs appels ont été lancés pour faire barrage au Front National. PS et PC se sont prononcés en faveur d’un front républicain. Peut-il fonctionner alors...
Publicité