Société
Cinq employés d’une société de nettoyage de la SNCF ont été placés en garde à vue cette semaine. Ils sont accusés d’avoir dérobé, pendant plusieurs mois, les produits des réfrigérateurs des TGV.
Publicité