Vidéos A la une
En Californie, la marine voit déjà dans le futur. Une frégate a été construite pour naviguer en seule, sans aucun homme à bord. À la point de la technologie, cette frégate saura éviter les autres bateaux et aura pour mission de chasser les sous-marins ennemis surtout en zone dangereuse.
Vidéos A la une
L'Hermione arrive aujourd'hui dans le port de Rochefort, après plus de quatre mois de navigation, une traversée de l'Atlantique jusqu'aux Etats-Unis, comme le fit la frégate de Lafayette et son équipage au 18e siècle. Une véritable épopée de plus de 20 000 km que nous avons d'ailleurs suivie de très près.
Vidéos A la une
Avant de rejoindre La Rochelle pour l'université d'été du PS qui se tient ce week-end, le Premier ministre Manuel Valls était présent pour le retour en France de la réplique de l'Hermione à Rochefort. Il en a profité pour défendre son ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, dans la tourmente après ses déclarations sur les 35 heures.
Vidéos A la une
La réplique du trois mâts qui a servi au marquis de la Fayette pour aller aider les Américains en 1780 est de retour en France. Partie le 18 avril dernier de l'île d'Aix pour rejoindre New York et participer à une parade nautique, nombreux sont les curieux qui l'attendent de pied ferme au port de Brest. Sur terre ou dans l'eau, ils ne veulent pas rater ce spectacle "grandiose".
Vidéos A la une
Après avoir été acclamée au pied de la statue de la liberté pour fêter le Jour de l'Indépendance des États-Unis, la célèbre réplique de la frégate de La Fayette est de retour en France. C'est aussi le retour au port pour les 80 marins de l'Hermione qui ont essuyé "trois énormes tempêtes" rappelle l'envoyé spécial de TF1, Xavier de Giacomoni.
Vidéos A la une
La réplique de la célèbre frégate L'Hermione est l'invitée d'honneur d'une parade nautique à New-York, à l'occasion de la fête nationale des Etats-Unis ce samedi 4 juillet. Une présence qui a attiré beaucoup de curieux.
Vidéos A la une
La frégate a pris le large à 22h30 samedi en direction des Etats-Unis après un spectacle pyrotechnique auquel de nombreux spectateurs ont assisté. Son parcours à travers l'Atlantique doit durer quatre mois.
Vidéos A la une
L'Hermione a largué les amarres samedi en direction des Etats-Unis devant une foule de badauds et sous un feu d'artifice. Mais avant d'atteindre le continent américain le 5 juin prochain, la frégate fera une première escale aux Canaries.
Vidéos A la une
Réplique de la frégate française qui emmena en 1780 le marquis de La Fayette combattre en Amérique aux côtés des insurgents, l'Hermione est un symbole fort de l'amitié qui existe entre la France et les Etats-Unis mais aussi une belle aventure humaine. Dix-sept années ont été nécessaires à la reconstruction de ce trois-mâts.
Vidéos A la une
La réplique de la frégate de La Fayette a mis samedi le cap sur les Etats-Unis samedi devant des milliers de curieux massés le long des rives de la Charente et sur les côtes de l'île d'Aix. François Hollande avait lui aussi fait le déplacement pour saluer cet événement "historique".
Vidéos A la une
Ce samedi 18 avril a lieu l'Inauguration de la réplique de la frégate mythique L'Hermione, symbole de l'alliance franco-américaine en 1780. Les passionnés sont venus de toute la France pour assister à cette journée historique et beaucoup d'entre eux ressentent une "grosse émotion" avant le départ de la frégate pour les Etats-Unis.
Vidéos A la une
Lors de l'inauguration de la réplique de la frégate L'Hermione ce samedi 18 avril, le président de la République François Hollande s'est félicité de cet énorme travail long de 18 ans, qui délivre "un message de volonté" et fait taire les sceptiques concernant l'impossibilité de la France à entreprendre.
Vidéos A la une
Ce samedi en Charente, les yeux sont tous tournés vers la mer, où la réplique de l'Hermione s'apprête à prendre la mer. La frégate, qui emmena La Fayette aider les insurgés américains en 1780, attire beaucoup de monde et des festivités vont être de sortie. Le président de la République François Hollande se rendra sur place ce samedi après-midi pour saluer l'ensemble de l'équipage et notamment Erik Orsenna, le fondateur du projet Hermione.
Vidéos A la une
Erik Orsenna est connu comme romancier, académicien mais moins comme passionné de la mer. Il est président d'honneur de l'association Hermione-Lafayette qui s'est fixé comme objectif il y a 20 ans de réaliser une réplique du célèbre navire. "C'est un musée qui bouge, qui est vivant", explique-t-il, quelques heures avant le départ.
Vidéos A la une
Vladimir Poutine, qui tenait jeudi une grande conférence de presse, a estimé que le refus de la France de lui vendre des frégates Mistral était "sans importance". "Nous avons conclu ce contrat pour que les chantiers navals de nos partenaires aient du travail", a-t-il encore ajouté
Vidéos A la une
Le conflit ukrainien a bloqué la vente des frégates Mistral à la Russie. Mais en attendant qu'une décision soit prise concernant leur avenir, c'est l'Etat français qui doit payer l'entretien des navires. Une facture qui s'élève à 2,5 millions d'euros par mois.
Vidéos A la une
Alors que la Russie met la pression sur le gouvernement français pour obtenir la livraison de ses frégates Mistral, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron estime que les navires seront remis ou non à la Russie "en fonction des avancées de la situation géopolitique".
Vidéos A la une
Prenez place à bord de l'Hermione. C'est une réplique de la frégate du marquis de La Fayette. Si le pari de la reconstruction a été gagné, après 17 ans de travaux, l'équipage relève maintenant un autre défi : faire naviguer le trois-mâts de légende et l'apprivoiser.
Publicité