Vidéos Argent/Bourse
La politique monétaire menée par la BCE, conjuguant taux d'intérêt négatifs, achats de titres sur les marchés financiers et prêts très avantageux aux banques, est la cible de plusieurs critiques. En Allemagne, certains responsables politiques lui reprochent de pénaliser les retraités modestes et de favoriser les partis d'extrême droite. Alors, la politique accommodante de la Banque centrale européenne va-t-elle trop loin dans sa volonté de soutenir l'économie ? Pour François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, qui est aussi membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort, la politique non conventionnelle menée actuellement par la BCE "est indispensable". - 18h l'heure H, du mercredi 18 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Publicité