Vidéos A la une
Un attentat terroriste a été déjoué dimanche matin, le sixième depuis les attentats de janvier 2015. Dans une brève allocution, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé l'arrestation d'un homme de 24 ans qui projetait un attentat contre " une ou deux églises ". La police a également découvert un arsenal composé d'armes de guerre. Pour l'heure, l'homme Sid Ahmed Ghlam est toujours en garde à vue. Il est soupçonné du meurtre d'Aurélie Chatelain, une professeur de fitness assassinée dimanche dans sa voiture à Villejuif. Des traces d'ADN ont été retrouvées sur les lieux du crime et ont mené les policiers vers le terroriste présumé. Des recherches sont actuellement en cours pour déterminer si le terroriste avait des complices. Son environnement est donc passé au crible. Sid Ahmed Ghlam, d'origine algérienne, étudiant en informatique, était fiché par les services de renseignement. Selon Bernard Cazeneuve, il était suivi pour " ses velléités de départ en Syrie ". Arnaud Ardoin et ses invités en parlent ce soir dans " ça vous regarde ". - Eduardo Rihan Cypel, député socialiste de Seine-et-Marne - Jacques Follorou, journaliste d'investigation au Monde et l'auteur de " Démocraties sous contrôle, la victoire posthume d'Oussama Ben Laden " aux éditions CNRS. - Nicolas Dhuicq, député UMP de l'Aube - François Vignolle, rédacteur en chef M6 , co-auteur de " La France du Djihad " Question JDD : faites-vous confiance aux services de renseignements pour vous protéger d'une attaque terroriste ?
Vidéos A la une
Jean-Charles Brisard, spécialiste du terrorisme et François Vignolle, journaliste à M6 et auteur de "La France du Djihad" aux Éditions du Moment étaient les invités de BFM Story. Une note de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), publiée ce lundi, fait état de plusieurs attentats déjoués par les forces de l'ordre en Ile-de-France, dans le Nord et à Nice. Intitulée "Projets d'actions terroristes en lien avec les filières syriennes", la note affirme que trois jihadistes revenant de Syrie ont été arrêtés alors qu'ils préparaient des attaques sur le territoire national.
Publicité