Vidéos A la une
Un homme de 34 ans, qui avait fait l'apologie des frères Kouachi lors de son arrestation en état d'ivresse après un accident de voiture. François Pérain, procureur de Valenciennes, explique qu'il faut "faire en sorte que ce genre de propos ne se renouvelle pas. On peut craindre un effet boule de neige et il faut l'éviter".
Publicité