Vidéos Argent/Bourse
Françoise Bettencourt Meyers a été mise en examen jeudi pour subornation de témoin dans le cadre de l'affaire d'abus de faiblesse à l'encontre de sa mère Liliane Bettencourt. Une décision que conteste vivement son avocat, Me Jean Veil, qui a l'intention de 'faire un recours'. "Cette affaire ne tient pas la route. Cette mise en examen est à mon avis totalement nulle", a-t-il déclaré à la sortie de l'audition de sa cliente, qui a duré un peu plus de deux heures et demi.
Vidéos Argent/Bourse
"Il a instrumentalisé la vieille dame et abusé de son amitié". L'avocat général charge le photographe François-Marie Banier qu'il décrit comme un "boulimique d'argent". L'artiste est accusé d'avoir profité de la vulnérabilité de l'héritière du groupe de cosmétiques l'Oréal.
Vidéos A la une
Un an après leur condamnation en première instance dans l'affaire Bettencourt, le procès en appel de François-Marie Banier et de trois des huit prévenus condamnés, s'est ouvert ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Si la défense veut rejouer le procès Bettencourt sans les témoignages clefs dont elle remet en cause la fiabilité, les parties civiles veulent quant à elles remettre l'abus de faiblesse au coeur de cette nouvelle procédure. Verdict le 27 mai.
Vidéos Argent/Bourse
Le procès en appel pour de présumés abus de faiblesse au détriment de l'héritière du groupe de cosmétiques L'Oréal, Liliane Bettencourt, s'est ouvert mardi matin devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, en présence des quatre prévenus mais sans sa fille Françoise Meyers, à l'origine de la procédure. L'ex-confident de la milliardaire, le photographe François-Marie Banier, 68 ans, costume gris clair, est arrivé à l'audience avec son compagnon Martin D'Orgeval, 42 ans. L'artiste a fait dire par ses avocats qu'il utiliserait la même ligne de défense : "Respecter les volontés de la milliardaire".
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur les condamnations prononcées dans l'affaire Bettencourt. Nicolas Sarkozy et Éric Woerth, ont été relaxé, mais ils ont eu comme châtiment la suspicion. Mais la justice a sévèrement sanctionné les proches de Liliane Bettencourt, qui ont abusé, non pas de sa confiance, mais de son état de santé. Le procès a montré que ces personnes en qui elle avait confiance ont comploté contre elle. En fin de compte, l'affaire Bettencourt n'est autre qu'une affaire crapuleuse.
Vidéos A la une
Le Tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné jeudi le photographe Banier, "confident" de Liliane Bettencourt, et de Maistre, gestionnaire de la richissime héritière de L'Oréal, à des peines de prison ferme pour "abus de faiblesse" au détriment de la milliardaire et "blanchiment". L'avocat de Françoise Bettencourt-Meyers, Nicolas Huc-Morel , s'est félicité "d'une décision satisfaisante". L'avocat de François-Marie Banier, Pierre Cornut-Gentille, a en revanche regretté que le tribunal ait "fait sienne la thèse développée par Françoise Bettencourt-Meyers", et expliqué qu'il ferait appel.
Publicité