Vidéos A la une
Philippe Martinez a exprimé son mécontentement envers le gouvernement ce jeudi sur BFMTV, à quelques heures de la manifestation parisienne contre la loi Travail. Le secrétaire général de la CGT a estimé qu'il y avait un refus "de prendre en compte les propositions syndicales", et surtout un certain abandon de la part du chef de l'Etat qui devrait selon lui, "prendre les affaires en main". "Depuis le 20 mai", l'intersyndicale a demandé à François Hollande d'intervenir, mais elle n'a pas obtenu de réponse. "Qui pilote le gouvernement?", s'est-il interrogé.
Vidéos Argent/Bourse
Bernard Pivot était l'invité de LCI, ce lundi à l'occasion de la sortie de son livre : "Au secours, les mots m'ont mangé". "Parfois, les mous peuvent atteindre la perfection" avait déclaré François Hollande, jeudi dernier rendant un hommage appuyé au footballeur Antonin Panenka, auteur "d'un ballon tout mou" lors de l'ultime séance de tirs au but de la finale du Championnat d'Europe 1976. "Le secret de la vie, c'est la vigueur, la mollesse ce n'est pas ma conception de la vie", a expliqué le président de l'académie Goncourt
Vidéos A la une
À un an de la présidentielle, les fidèles de François Hollande organisent un rassemblement ce lundi soir à Paris. "Hé Oh la gauche", c'est le nom de ce mouvement auquel participent une vingtaine de ministres. À l'initiative de cette offensive concertée pour soutenir le chef de l'État, Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement. Manuel Valls en déplacement sera absent tout comme Ségolène Royal. Emmanuel Macron, en déplacement également, n'était pas convié. Du côté de certains militants PS, le mouvement provoque surtout des railleries.
Publicité