Société
Près de deux mois après la disparition d’Allison et Marie-Josée Benitez et au vu des derniers éléments récoltés, les enquêteurs ont entrepris lundi des recherches opérationnelles sur trois sites situés près du domicile familial. Ils espèrent y retrouver les corps des deux femmes.
Société
Un militaire a confié avoir vu Francisco Benitez dans les sanitaires de la caserne où il était légionnaire. Le père et mari des deux disparues se lavait les mains et le lavabo est maculé de traces rouges suspectes affirme-t-il.
Société
La piste criminelle dans l’affaire de la disparition d’Allison et Marie-José Benitez ne fait quasiment plus aucun doute. Le parquet de Perpignan a ainsi requalifié l’enquête et ouvert une information judiciaire pour « assassinats ».
Société
Alors que l’ADN d’Allison Benitez a été trouvé dans le congélateur du domicile familial, un témoin a récemment assuré que le père, Francisco Benitez, lui a demandé de l’aide pour le transporter. Le légionnaire n’en voulait plus chez lui.
Société
Les enquêteurs en charge de l’affaire des disparues de Perpignan ont récemment découvert que Francisco Benitez a changé de voiture juste après la disparition de sa femme et de sa fille. Un nouvel élément troublant qui ne fait qu’augmenter les soupçons qui pèsent déjà sur cet homme.
Société
Au lendemain de la découverte de l’ADN d’Allison Benitez et de sa mère, Marie-Josée, dans le congélateur du domicile familial et dans le lave-linge de la caserne où s’est suicidé son père, les enquêteurs s’intéressent de très près au profil de Francisco Benitez.
Publicité