Vidéos Argent/Bourse
Au moment du 49-3, un amendement sur les franchises a été rajouté en dernière minute dans le texte de la loi Travail. Cette mesure prévoit d'imposer aux réseaux de franchisés de plus de 50 salariés de se doter d'un comité d'entreprise unique. Bernard Cadeau, président du réseau Orpi, se demande pourquoi on casse toujours ce qui fonctionne. En effet, cet amendement pourrait bouleverser le fonctionnement des franchises en liant chaque magasin au réseau dans son ensemble. Est-ce la fin de la franchise ? - Good Morning Business, du vendredi 27 mai 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La mesure concernant les franchisés crée une nouvelle polémique autour de la loi Travail. Elle prévoit d'imposer aux réseaux de franchisés de plus de 50 salariés de se doter d'un seul comité d'entreprise. C'est une folie car ce dispositif a été rajouté en dernière minute dans le 49-3, sans aucune discussion, estime Geoffroy Roux de Bézieux. Pour lui, il faut supprimer cet amendement. De plus, la loi Travail ne servira à rien dans son état actuel. Non seulement elle ne va pas créer de l'emploi mais elle risque de compliquer le travail des chefs d'entreprise. - Avec: Geoffroy Roux de Bézieux, vice président délégué du Medef. - Good Morning Business, du jeudi 26 mai 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Publicité