Vidéos A la une
Le harcèlement au travail pourrait être au coeur d'un procès retentissant en France. Le parquet de Paris a demandé le renvoi en justice de l'entreprise France Télécom, devenue Orange, suite à la vague de suicide au sein de la société en 2008 et 2009, dans un contexte de réorganisation du groupe. L'ex-PDG Didier Lombard et d'autres anciens cadres dirigeants pourraient ainsi se retrouver sur le banc des accusés. Il revient désormais au juge d'instruction de décider s'il doit y avoir un procès. Le parquet reproche à France Télécom d'avoir instauré dès 2007, par des 'agissements répétés', une politique d'entreprise qui a eu pour effet de 'déstabiliser' les employés et de 'créer un climat professionnel anxiogène'. Selon les syndicats, 35 salariés se sont suicidés durant cette période, dont certains sur leur lieu de travail. L'un de ces employés avait dénoncé 'un management par la terreur'. Les parties civiles demandent que l'entreprise soit jugée pour 'homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui.' Suicides à France Télécom: la justice demande un procès contre l'entreprise https://t.co/iaQlbwNoKe pic.twitter.com/XozIFZ6mz9- Paris Match (@ParisMatch) 7 juillet 2016 Avec AFP
Vidéos Argent/Bourse
Le parquet de Paris vient de demander un procès contre l'entreprise et son président de l'époque. Il les soupçonne d'avoir volontairement mis en place un système de "harcèlement moral" pour accélérer les départs.
Vidéos Argent/Bourse
Le parquet de Paris a demandé le renvoi en correctionnelle de France Telecom après la vague de suicides des salariés. L'entreprise et son ancien dirigeant Didier Lombard sont soupçonnés d'avoir mis en place une politique de déstabilisation des salariés pour accélérer les départs au sein de l'entreprise dès 2007.
High-Tech
L’opérateur Orange, anciennement France Télécom, prépare l’arrêt du réseau téléphonique commuté français. Explications.  
Conso
Plusieurs sociétés de démarchage téléphonique se font passer pour France Télécom et occultent les coûts de connexion depuis plusieurs mois afin d’inciter les personnes âgées à s’abonner à leurs offres. Une pratique qui devrait être prochainement épinglée par la justice.
Société
Le peu de cabines téléphoniques qui existe encore actuellement en France pourrait bien disparaître d’ici quelques temps. Plus de détails.
Société
Un employé de France Telecom a été retrouvé mort ce mercredi matin dans les locaux d’une agence à Roubaix, dans le nord. Il se serait suicidé par pendaison.
Société
Après 25 ans d’existence, l’opérateur historique va probablement changer de nom ce mardi à l’occasion d’une assemblée générale. L’entreprise perdra ainsi le nom de France Télécom pour devenir Orange.
Société
Un employé de France Télécom travaillant à Pau a trouvé la mort, lundi 4 mars, en s'immolant par le feu. L'homme faisait l'objet d'une enquête interne.
Publicité