Imaginez un coin tranquille au bord de l’eau, un peu de soleil et une canne à pêche… En France plus de 1 500 000 personnes s’adonnent à ce loisir sportif. Reste qu’avant d’attraper des poissons il faut suivre quelques règles. 

La pêche en eau douce

Contrairement à une idée reçue, on ne peut pas pêcher où on veut et comme on veut… En effet, avant de lancer un hameçon dans l’eau, il faut adhérer à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique.

Publicité
Concrètement, cela signifie surtout qu'il faut s'acquitter d'une cotisation annuelle et payer une redevance. Celle-ci est en moyenne de 96 euros pour une carte nationale. Pour avoir une idée précise du coût selon l’endroit, le mieux est de consulter le site cartedepeche.fr. Ensuite, vous aurez le droit à un certain nombre de lignes.
Publicité