© BaLaDO

Sculptures préhistoriques sur la falaise

A trop le contempler, on s’attend à le voir s’enfuir dans un hennissement. Pourtant, ce cheval que vous fixez des yeux a été gravé dans la roche environ quinze mille ans avant Jésus-Christ. A ses côtés, d’autres animaux, eux aussi sculptés sur un monumental panneau calcaire d’une quinzaine de mètres. Ici, vous devinez la croupe d’un bison. Là, la tête d’un cervidé. L’abri du Cap Blanc, classé au Patrimoine mondial de l'humanité, est aujourd’hui la seule frise de sculptures préhistoriques ouverte au public en France. De la crinière au mouvement des oreilles, bisons, rennes et équidés prennent vie sur la falaise, aidés par le volume de la pierre.

Mais impossible pour les historiens de comprendre la signification d’une telle œuvre. Pourquoi ici ? Pourquoi la sculpture, art rare au paléolithique ? Pourquoi une sépulture retrouvée au centre de l’abri ? Autant de questions sans réponse depuis 1909, date du dégagement du site. Seule certitude, vous êtes sur un ancien lieu d’habitation de l’époque magdalénienne, comme en attestent quelques silex et galets découverts sur place. Devant tant de mystère, votre guide ne peut que se taire et vous inviter à admirer ce bas-relief. A vous maintenant de laisser voguer votre imagination au gré des formes sculptées dans la pierre.

Abri du Cap Blanc24620 MarquayTél. : +33553068600

Publicité
Tarifs : 7,50 €/pers. Gratuit - 25 ans. Horaires : Ouvert du 15 mai au 15 sept. tlj sf le sam. de 9 h 30 à 17 h 30, du 16 sept. au 14 mai tlj sf le sam. de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30. Fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 1er nov., 11 nov. et le le 25 déc.