Société
Depuis près d'une semaine, Valérie Trierweiler fait une nouvelle fois parler d'elle dans la presse à cause d'une folle anecdote mêlant rancoeur, alcool et griffures. L'ancienne Première dame aurait, selon certains témoins, agressé l'ex-femme de Michel Sapin, ministre de l'Economie et des finances lors d'une soirée arrosée. Une information parue dans les médias avant d'être démentie, puis une nouvelle fois corroborée par de nouveaux témoignages. 
Publicité