Marine Le Pen débusque l'hypocrisie des laïcs en France Forums Planet.fr

Pour publier sur le forum, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet.

5 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de bena11
Dernière visite: Il y a 5 heures 7 min
A rejoint: Mercredi 04 Juillet 2012
Marine Le Pen débusque l'hypocrisie des laïcs en France

 

La laïcité de la République française n'est opposable avec intransigeance qu'à la communauté musulmane sommée systématiquement de s'y conformer à chaque fois qu'elle s'estime stigmatisée par des lois et des mesures édictées en vertu de ce principe de laïcité de l'Etat français. La défense de la laïcité en France a pourtant des limites pour ses plus acharnés partisans, comme le prouve le tollé de leur réaction suite à la proposition formulée par Marine Le Pen du vote d'une loi interdisant l'étalage dans la rue de signes ostensiblement religieux.

 

 

La proposition de Marine Le Pen n'a fait que suggérer d'élargir le champ d'application de la fameuse loi sur le «voile islamique» déjà votée et appliquée en France à l'initiative des défenseurs de la laïcité républicaine. La fille de Jean-Marie Le Pen s'est attirée les foudres indignées de ces derniers en mêlant «voile islamique» et kippa juive sur la liste des signes religieux dont l'étalage public doit être prescrit. Elle n'avait pas soulevé leur ire quand elle pourfendait le seul port du voile par les musulmanes. Ils ne s'étaient pas offusqués de la participation à leurs côtés du FN dans la campagne anti-«voile islamique» qui s'est conclue par l'interdiction de ce dernier dans les lieux publics. Pour avoir cette fois mélangé les genres en mettant sur le même plan le «voile islamique» et la kippa juive, elle se voit accusée d'être une intégriste et sa défense de la laïcité déclarée xénophobe et donc condamnable. En fait, Marine Le Pen est coupable à leurs yeux d'avoir mis à nu les ressorts islamophobes de leur croisade contre les signes religieux.

 

 

.

 

 


Kharroubi Habib

Portrait de bena11
Dernière visite: Il y a 5 heures 7 min
A rejoint: Mercredi 04 Juillet 2012
Tant que Marine Le Pen s'en

 

 

Tant que Marine Le Pen s'en est tenue au seul registre de la stigmatisation des atteintes à la laïcité que représentaient les signes et pratiques religieux des musulmans, ses délires n'ont ni choqué ni indigné. L'islamophobie en France n'est pas un crime qui vaut condamnation sans appel à ceux qui la professent. Elle s'exprime librement et ses propagateurs défendus au nom de la sacro-sainte «liberté d'expression». En revanche, le moindre soupçon de soupçon de judéophobie provoque la levée de boucliers contre celui ou celle dont le propos en apparaît teinté. C'est ce dont Marine Le Pen est accusée après avoir fait référence à la kippa dans sa proposition d'une loi sur les signes religieux. Pourfendre, stigmatiser, provoquer les musulmans, s'excuse et se défend dans l'Hexagone, s'en prendre aux juifs et au judaïsme, voilà le crime absolu, intolérable dont les auteurs s'exposent aux pires représailles dont celles de se voir interdits d'expression dans le pays de la liberté d'expression.

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Portrait de bena11
Dernière visite: Il y a 5 heures 7 min
A rejoint: Mercredi 04 Juillet 2012
Marine Le Pen n'a surpris

 

Marine Le Pen n'a surpris avec sa sortie sur la kippa que ceux qui faisaient semblant de croire qu'elle avait jeté aux orties les fondamentaux raciste, antisémite et xénophobe que son père a donnés au parti qu'elle préside maintenant. Elle a bénéficié de leur compréhension tant qu'elle s'en est tenue à la stigmatisation des seuls musulmans et de leur religion. Mieux, elle a fait des émules en la matière au sein de tous les courants politiques français qui se sont essayés à lui ravir ce fonds de commerce électoralement rentable.

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Portrait de bena11
Dernière visite: Il y a 5 heures 7 min
A rejoint: Mercredi 04 Juillet 2012
Marine Le Pen a mis au pied

 

 

 

Marine Le Pen a mis au pied du mur les défenseurs purs et durs de la laïcité en les mettant devant l'alternative soit d'admettre que leur combat contre les signes religieux n'est mené que contre ceux qui singularisent les musulmans, soit d'admettre qu'il englobe ceux des autres religions et donc que la kippa en est un judaïque que la loi laïque doit en interdire l'étalage dans la rue au même titre que le «voile islamique». Pour les avoir acculés à se démasquer, Marine Le Pen - ne rions pas - mérite d'être félicitée.

 

 

.



Kharroubi Habib

 

 

Votez pour ce commentaire: 

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Portrait de bena11
Dernière visite: Il y a 5 heures 7 min
A rejoint: Mercredi 04 Juillet 2012
Marine Le Pen souhaite

 

Marine Le Pen souhaite l'interdiction du voile et de la kippa dans l'espace public, y compris "dans la rue". C'est ce qu'elle a déclaré dans un entretien au Monde, affirmant : "on est capable de faire la différence entre un voile religieux et un voile qui ne l'est pas". Pour la leader frontiste, qui se prononçait dans son programme pour une interdiction des signes religieux ostentatoires "dans les services publics administratifs dépendant de l'Etat et des collectivités territoriales", c'est donc un pas de plus qui est franchi. Sa position sur la laïcité se radicalise ainsi clairement.

 

 

Au journal qui lui répond qu'il s'agirait là d'une "mesure liberticide", Marine Le Pen réagit : "cela dépend de ce que vous considérez comme la liberté. On vous interdit de vous balader nus dans la rue... C'est liberticide ?" Interrogée sur la loi de 1905, la présidente du Front national a ses mots : "Je mets à la porte tous les intégristes étrangers. Tous ! On les connaît très bien. [...] Plus de financement, direct ou indirect des mosquées. Plus de financement étranger. Sauf cas spécifique de convention de réciprocité".

 

 

François Hollande, interrogé en marge de l'inauguration d'un mémorial de la Shoah à Drancy, a réagi à la proposition de Marine Le Pen : "Tout ce qui déchire, oppose, divise est maladroit et nous devons appliquer les règles, les seules règles que nous connaissons, c'est les règles de la République et de la laïcité". 

 

 

 
Marine Le Pen a donné une interview remarquée au journal Le Monde ©  Capture d'écran

Votez pour ce commentaire: 

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Poster sur le forum

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple

Ailleurs sur le web

Publicité