Revue du web
La Juve de Gianluigi Buffon jubile, le 22 avril 2015 à Monaco après la qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions
Avec AFP : Une
Retrouvailles au goût de revanche en demi-finales de la Ligue des champions: Monaco défiera la Juventus, qui l'avait éliminé en quart en 2015, tandis que l'Atlético Madrid a encore hérité vendredi au tirage au sort de sa bête noire, le Real Madrid, qui l'a battu deux fois en finale en 2014 et 2016.
Revue du web
Le trophée de la Ligue des champions exposé au siège de l'UEFA, le 12 décembre 2016 à Nyon (Suisse)
Avec AFP : Une
Le Real Madrid de Zidane et Ronaldo? L'Atlético Madrid de Griezmann? La Juventus et sa défense de fer? Monaco saura vendredi à partir de midi ce que lui réserve le tirage au sort des demi-finales de Ligue des champions. La bande à Mbappé sait qu'elle va souffrir, stresser mais aussi savourer d'être arrivée là.
Revue du web
L'attaquant de Monaco Kylian Mbappé fête un but contre le Borussia, le 12 avril 2017 à Dortmund
Avec AFP : Une
Le terrain a repris ses droits mercredi, au lendemain de l'attentat qui a ciblé le bus de Dortmund. Porté par un grand Kylian Mbappé en Allemagne (3-2), Monaco s'est approché des demies de la Ligue des champions, tout comme le Real Madrid de Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé à Munich chez le Bayern (2-1).
Revue du web
L'entraîneur de Monaco Leonardo en liesse après la victoire contre Manchester City en Ligue des champions au stade Louis II, le 15 mars 2017
Avec AFP : Une
Monaco a hérité du club allemand du Borussia Dortmund en quarts de finale de Ligue des champions, selon le tirage au sort effectué vendredi au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse).
Revue du web
Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi salue les enfants au Parc des Princes, lors de la réception de Nancy, le 4 mars 2017
Avec AFP : Une
Le président du Paris SG Nasser Al-Khelaïfi, toujours sous le choc deux jours après la "remontada" barcelonaise mercredi en Ligue des champions (6-1), a renouvelé son "soutien plein et entier" à l'entraîneur Unai Emery dans une interview au Parisien à paraître samedi.
Publicité