Vidéos à la une
" Le système aujourd'hui soutient Emmanuel Macron dans son intégralité (...). Il est leur porte-parole. Il est en réalité leur assurance vie ", a déclaré ce lundi au micro de BFMTV Sébastien Chenu, conseiller régional FN des Hauts-de-France et soutien de Marine Le Pen qui s'est qualifié juste derrière le candidat d'En marche au 2e tour de la présidentielle avec un peu moins de 22% des voix contre près de 24 pour son adversaire.
Vidéos à la une
"C'est une polémique qui est honteuse. Les gens qui étaient présents dans cette brasserie parisienne comme Paris en compte de très nombreuses, c'était les adhérents du mouvement", a déclaré ce lundi sur BFMTV Benjamin Griveaux, porte-parole du mouvement En marche! et soutien d'Emmanuel Macron, qui vient de se qualifier pour le second tour devant Marine Le Pen. La veille et pour célébrer sa qualification, Emmanuel Macron avait réuni ses soutiens à La Rotonde, célèbre brasserie du quartier Montparnasse à Paris. "Le Fouquet's devait être fermé", a déclaré ironiquement Florian Philippot, le député européen FN ce lundi au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.
Vidéos à la une
François Fillon est arrivé troisième lors du premier tour de l'élection présidentielle, ce dimanche soir. Le candidat LR sortant a appelé, lors de son discours, à voter pour Emmanuel Macron afin de faire barrage à Marine Le Pen. Un choix partagé par Alain Juppé, qui a assuré ce lundi que "le Front national nous conduirait à un véritable désastre (...) et c'est la raison pour laquelle je voterai évidemment pour", l'ancien ministre de l'Économie.
Vidéos à la une
Interview de Jean-Patrick Fillet, secrétaire départemental du Front Nation sur l'indisponibilité de mandats des candidats du FN pour les prochaines élections législatives en Vendée. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos à la une
Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise à l'élection présidentielle, était présent mardi 18 avril à Dijon, pour un meeting donné devant 35.000 personnes selon l'équipe du candidat et en même temps dans six autres villes, à Clermont-Ferrand, Nantes, Le Port de la Réunion, Montpellier, Grenoble et Nancy.
Vidéos à la une
Le rez-de-chaussée de l'immeuble accueillant le QG de campagne de Marine Le Pen à Paris a fait l'objet, dans la nuit de mercredi à jeudi, d'une tentative d'incendie sans gravité, et un tag "FN vs KLM" a été également constaté sur le mur de l'entrée. Les pompiers sont intervenus vers 2h40 dans une agence d'assurances située au rez-de-chaussée du 262 rue du Faubourg Saint-Honoré, pour un feu "rapidement maîtrisé" qui a "dégradé une porte et un paillasson". Un groupe qui s'appelle "Combattre la xénophobie" a contacté l'AFP pour revendiquer cette action. Il a par ailleurs promis que "cela allait continuer tous les jours jusqu'aux élections".
Vidéos à la une
Rencontre avec Erwan Lecoeur, sociologue et consultant qui était présent au Mans afin de faire un décryptage sur le vote du Front National. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos à la une
La candidate FN à l'élection présidentielle Marine Le Pen a assuré dimanche que la France n'était pas responsable de la rafle du Vel d'Hiv de 1942. Des propos largement critiqués par la classe politique et notamment par Jean Lassalle ce lundi, sur BFMTV. Le député des Pyrénées-Atlantiques a assuré, depuis le département du Gers, que la présidente du Front national jetait "de l'alcool à brûler sur des plaies qui ne sont pas encore entièrement cautérisées". "Je regrette profondément qu'elle ait prononcé ces mots juste à un moment où la campagne donnait peut-être quelques signes de démarrage", a-t-il notamment déploré.
Politique
Alors que la famille Le Pen occupe les postes clés au sein du Front national, les frères Philippot et leur père font petit à petit leur nid au sein du parti fondé par Jean-Marie Le Pen.
Revue du web
Avec l'Express
La nièce de Marine Le Pen a assuré dimanche qu'elle sera bien candidate aux législatives. Elle avait laissé planer le suspense toute la semaine dernière.
Vidéos à la une
"M. de Villiers a fait des déclarations qui sont claires, je crois, dans le soutien qu'il apporte à Marine Le Pen (...) Je crois que ce soutien-là est largement acquis", a déclaré ce dimanche 9 avril sur BFMTV Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse et soutien de Marine Le Pen, candidate Front national à l'élection présidentielle. "Les Français ont compris que M. de Villiers est une grande figure de la droite nationale, souverainiste, qui défend l'identité française et qui considère que la seule candidate qui respecte cette identité-là, c'est Marine Le Pen", a-t-elle poursuivi.
Vidéos à la une
"Je serai candidate aux législatives. J'ai simplement dit et d'ailleurs ce n'est une surprise pour personne que je ne ferai pas de politique toute ma vie (...) Je me garde la possibilité de pouvoir partir mais au moment le plus opportun pour ne pas nuire à la campagne", a affirmé déclaré ce dimanche 9 avril, Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse et soutien de Marine Le Pen à l'élection présidentielle. Selon "Le Canard enchaîné" de cette semaine, la jeune femme envisagerait de ne pas se présenter aux élections législatives et pourrait se détourner de la politique en fonction du résultat de Marine Le Pen.
Revue du web
Avec l'Express
La députée FN a confirmé ce vendredi sur Franceinfo qu'elle n'avait pas l'intention de faire de la politique toute sa vie. Mercredi, le Canard enchaîné affirmait qu'elle avait fait connaître son intention de ne pas briguer un nouveau mandat à l'Assemblée.
Vidéos à la une
Philippe Poutou, le candidat ouvrier, a réalisé un coup de théâtre en attaquant frontalement Marine Le Pen lors du grand débat présidentiel de mardi dernier. Pour certains, il risque de faire bouger le vote ouvrier vers l'extrême gauche, en défaveur du FN. Que faut-il en penser ? A-t-on raison de critiquer ce candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste pour son attitude déconcertante et sa tenue vestimentaire ? - Bourdin Direct, du jeudi 6 avril 2017, sur RMC.
Revue du web
Avec l'Express
Le 20 février dernier, les enquêteurs auraient mis la main sur des documents policiers confidentiels au siège du FN à Nanterre.
Vidéos à la une
Avec : Bernard Sananès, président du cabinet Elabe. - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Revue du web
Avec l'Express
La justice se demande si des collaborateurs du groupe FN à la région n'ont pas en réalité travaillé pour le parti entre 2010 et 2015.
Vidéos à la une
"On voit bien qu'il s'agit d'une vaste opération du Parlement européen", a affirmé ce vendredi sur BFMTV et RMC David Rachline à propos des affaires judiciaires qui touchent le FN. "Tout le monde est bien conscient que nous sommes les principaux adversaires de l'Union européenne et évidemment, ça suscite de leur part des réactions de ce type", a-t-il estimé. "Nous sommes parfaitement innocents", a assuré le directeur de campagne de Marine Le Pen.
Vidéos à la une
Plus l'élection présidentielle approche, plus les tensions entre les candidats de la gauche s'intensifient. Eric Brunet dénonce une gauche un peu apathique qui ne passe son temps qu'à faire de mauvaises déclarations sur le FN. Laurent Neumann, lui, soutient que Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron font comme si Marine Le Pen était déjà qualifiée pour le second tour. Et c'est une bonne raison pour les trois hommes de se battre entre eux pour gagner la deuxième place. - Bourdin Direct, du jeudi 30 mars 2017, sur RMC.
Revue du web
Avec l'Express
Des témoignages contradictoires ont été livrés à l'AFP et au Monde concernant une réunion en juin 2014, dénoncé par Aymeric Chauprade, au cours de laquelle la présidente du FN aurait imposé le nom de certains collaborateurs aux députés européens du parti.
Vidéos à la une
"On ne lutte pas contre le FN en faisant barrage, on lutte contre le FN en tarissant sa source", a déclaré ce mardi sur BFMTV Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste et soutien de Benoît Hamon à l'élection présidentielle, répondant à une question de Ruth Elkrief sur le possible soutien de Manuel Valls à Emmanuel macron pour faire barrage au Front national.
Présidentielles
Depuis le début de sa campagne présidentielle, le logo et le nom du Front national ont disparu des meetings de la candidate. Un manquement qui n'est pas dû au hasard.
Revue du web
Avec l'Express
Le candidat socialiste s'en est pris, ce vendredi soir, sur BFMTV, à Marine Le Pen, qui a rencontré le président russe le même jour. Il l'a accusée d'avoir fait "allégeance"à la Russie.
Vidéos à la une
Le président russe Vladimir Poutine a reçu pour la première fois ce vendredi la candidate FN à l'élection présidentielle Marine Le Pen. Interrogé à ce sujet alors qu'il était en déplacement en Eure-et-Loir, Benoît Hamon a abordé la question de la renégociation des frontières en Russie, à laquelle il est farouchement opposé. "Annexion de la Crimée, remise en cause de la souveraineté de l'Ukraine, et qu'est-ce qu'il y a derrière? Une multitude de petites républiques qui vont être directement menacées", a assuré le vainqueur de la primaire à gauche. "On veut rouvrir le dossier des frontières? Je vous le dis, ça, c'est le retour du bruit des bottes, le retour des guerres possibles en Europe, où on croit qu'elles ne font plus de morts".
Vidéos à la une
"Je suis contre le caractère semi-automatique du droit du sol. Le fait d'être né en France ne doit pas donner automatiquement la nationalité française", a déclaré ce jeudi sur BFMTV Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle. "Ce droit du sol doit être un des éléments" à l'obtention de la nationalité, a-t-elle estimé.
Vidéos à la une
"Il faut que l'État s'engage sur le grand carénage", a déclaré ce jeudi sur BFMTV Marine le Pen, candidate FN à l'élection présidentielle. "Je suis pour conserver l'énergie nucléaire", a-t-elle poursuivi.
Vidéos à la une
"Il était en face de moi. C'est assez incroyable mais il a passé au moins la 1ère partie du débat à lire ou à envoyer des SMS", a confié ce jeudi Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle à propos de la rumeur apparue dans la presse après le débat présidentiel de lundi et selon laquelle le candidat LR aurait reçu des SMS de sa conseillère en communication.
Vidéos à la une
"Je pense que tout révèle que François Fillon est un homme qui aime l'argent et qui a commis des actes qui lui ont permis un enrichissement personnel", a estimé Marine le Pen, candidate FN à l'élection présidentielle, ce jeudi sur BFMTV.
Vidéos à la une
Avec: Cécile Cornudet, éditorialiste politique au quotidien Les Échos. - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Revue du web
Avec l'Express
La présidente du Front national avait déclaré en 2015 que la valeur de ses parts dans le domaine familial de Montretout était de 142 800 euros. Ce mercredi, dans sa déclaration rendu publique par la Haute autorité, elle estime cette valeur à 312 500 euros.

Pages

Publicité